Contrairement à ce que nous avons relayé, le président de l’assemblée provinciale du Nord Kivu n’a jamais eu de compte twitter et dément l’information selon laquelle, « même sans l’aide du gouvernement central dans l’éradication des groupes armés au Nord Kivu, les fils et filles du Nord-Kivu devraient se prendre en charge » et parle d’un faux compte twitter créer à son nom.

Selon son cabinet, ce message n’est pas du président de l’assemblée Robert Habinshuti Seninga qui se dit scandalisé par la fausse nouvelle.

Pour Robert Seninga, ce twitter serait une création de ses ennemis qu’il croit nombreux qui cherchent à nuire à sa personne.

Merveilles Kiro/Politico.cd

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *