Le partage des postes ministériels dans le prochain gouvernement ne se passe pas seulement entre le Front commun pour le Congo, FCC et le Camp du Changement, CACH. C’est la question qui domine le débat aussi au sein du FCC de l’autorité morale Joseph Kabila.

Selon un document en circulation, le président du regroupement politique AFDC et alliés sort à nouveau ses biceps et brandit son positionnement au sein de la coalition politique de Joseph Kabila, “deuxième force politique” pour insister sur son ambitions de diriger l’une des 3 institutions majeures de la RDC. La primature, la présidence de l’Assemblée nationale étant accordées au PPRD, il ne reste plus que la présidence du Sénat que Modeste Bahati et alliés réclament.

Au-delà du Sénat, les alliés de Joseph Kabila voudraient aussi des ministères phares : “le vice primature Finances et Budget; ministère d’État Transport et voies de communications; ministre de l’emploi, Travail et prévoyance sociale, ministre du commerce ou urbanisme et habitat”, précise un document du 31 mai 2019.

Aussitôt, ce document a été démenti par l’AFDC : ” ce document attribué à Bahati Lukwebo est un faux. C’est l’oeuvre de ceux qui veulent nuire aux ambitions de Bahati Lukwebo dont les revendications se font dans les canaux formels bien connus et non sur les réseaux sociaux”, a réfuté Philippe Undji.

Toutefois, la division des postes au sein de la composition FCC divise au quotidien ses composants. Comme l’AFDC et alliés, plusieurs autres membres de la famille politique de Joseph Kabila se sentent snober par le Parti du peuple pour la Reconstruction et la Démocratie, PPRD l’ancien président de la RDC Joseph Kabila qu’ils disent accompagner seulement. Certes, première force politique au sein du FCC avec plus de 120 députés nationaux, mais tous les postes ne doivent pas revenir qu’au seul PPRD. En raison de la hiérarchisation des forces, Bahati Lukuebo répète que certains postes majeurs reviennent de droit à son regroupement politique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *