Le DG de la BCC a bel et bien passé “24h au cachot”, mais Félix Tshisekedi n’y est pour rien

C’est le 23 janvier que le journal AfricanNews a notamment relayé de cette affaire, citant des sources proches du dossier.  Jean-Louis Kayembe a été écroué au cachot du Parquet général de la Gombe le lundi 21 janvier et aurait été libéré mardi 22 sur instruction “d’une grosse légume de l’appareil judiciaire“. Bien avant que Félix Tshisekedi ne prête serment le 24 janvier.

Par ailleurs, le dossier remonte de plusieurs moins. Toujours selon AfricaNews, un journal kinois, cette interpellation fait suite à une initiative du  ministre d’État en charge de la Justice, qui  a récemment nommé une nouvelle équipe dirigeante à l’Inspection générale du judiciaire des Parquets par arrêté 021 en vue de donner un nouveau souffle à cet important service.

Les inspecteurs judiciaires qui ont entendu M. Kayembe lui reprochent “le détournement présumé des deniers publics, notamment le fait d’avoir illicitement décuplé le nombre des membres de la commission de suivi de la bancarisation alors que cette réforme initiée par le gouvernement de la République vise à diminuer le nombre des fictifs au sein de l’Administration publique.”

Recevoir nos publications par email

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières publications de politique directement dans votre email.

Ne manquez pas ceci

Non, l’ambassadeur de l’UE en RDC ne prépare pas un coup d’Etat!

Après la tenue en Europe d’une conférence entre les mouvements citoyens appelant…

“Aucune baisse de prix du passeport prévue en RDC” :(Ministère des Affaires étrangères) 

Alors que des internautes et Félix Tshisekedi, président de la République Démocratique du Congo ont indiqué les semaines dernières que le prix du passeport sera revu à la baisse, le ministère congolais des affaires étrangères a fixé l’opinion à travers un communiqué, qui indique qu’aucune baisse du prix du passeport n’est prévue par ses services.

Fausse alerte : l’AFDC de Bahati Lukwebo n’a pas rejoint le CACH

C’est depuis la matinée de ce jeudi 7 février qu’une rumeur circule…

Martin Faluyu admet plusieurs “emprunts remboursés avec intérêts” auprès de Kimbuta, dément la corruption

Le président de l’Ecidé s’est expliqué cet après-midi au micro de POLITICO.CD au sujet des accusations proférées contre lui à propos d’une probable corruption par le gouverneur André Kimbuta.