Cacophonie au pouvoir autour des listes de l’équipe de Shadary

Florent Ibenge,  sélectionneur de l’équipe nationale de football, Joseph-Boucard Kasonga Tshilunde, président national de l’Union nationale de la presse du Congo (UNPC) et Chantal Kanyimbo, rapporteuse au Conseil supérieur de l’audiovisuel et de la communication(Csac), ainsi que le pasteur Albert Kankienza ont démenti faire partie de l’équipe de campagne du candidat du Front Commun pour le Congo (FCC), contrairement aux listes publiées hier et relayées notamment sur les réseaux sociaux.

Premier à réagir officiellement,  le responsable du Comité Stratégique  FCC, le Directeur de cabinet du président Kabila, Nehemie Mwilanya,  informe l’opinion que “les listes des membres de l’équipe de campagne du Candidat President du FCC qui circulent sur les réseaux sociaux n’engagent pas la plateforme FCC.”

Les listes authentiques seront publiées sur le site officiel du FCC, demain lundi 5 Novembre 2018“, ajoute ce communiqué signé par M. Mwilanya, Coordonnateur du Comité stratégie et Directeur de cabinet du président Joseph Kabila.

Cependant, André-Alain Atundu, Porte-parole de la Majorité Présidentielle, annoncé par les mêmes listes comme faisant partie de la Cellule de Communication, est venu prendre M. Mwilanya à contre-pied. “Lorsqu’on est membre du FCC , on est à la disposition de l’autorité morale. Pas besoin d’être consulté“, a-t-il confié, cité par le journaliste Steve Wembi.

Presqu’au moment, Barnabé Kikaya, Conseiller principal du président Kabila et également membre de la Cellule de Communication, toujours selon les mêmes listes publiées hier, a reconnu les faits, contredisant les deux autres cadres du pouvoir.   « Il est possible que certains n’aient pas été consultés faute de temps », confie-t-il.

Recevoir nos publications par email

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières publications de politique directement dans votre email.

Ne manquez pas ceci

Non, l’ambassadeur de l’UE en RDC ne prépare pas un coup d’Etat!

Après la tenue en Europe d’une conférence entre les mouvements citoyens appelant…

Martin Faluyu admet plusieurs “emprunts remboursés avec intérêts” auprès de Kimbuta, dément la corruption

Le président de l’Ecidé s’est expliqué cet après-midi au micro de POLITICO.CD au sujet des accusations proférées contre lui à propos d’une probable corruption par le gouverneur André Kimbuta.

RDC: Pas d’incursion Maï-Maï dimanche dernier à Butembo

Six personnes, dont une femme, marchant nues au centre-ville de Butembo, dans l’Est de la République démocratique du Congo, ont créé la psychose dimanche. Plusieurs habitants, y compris des médias, ont cru faire face à une nouvelle attaque des Maï-Maï. 

“La maladie à virus Ebola ne va pas interférer dans le déroulement des élections”, rassurait le ministre Ilunga le 5 décembre à Goma.

Dans une conférence de presse le 5 décembre dernier à Goma, le ministre congolais de la Santé, Oly Ilunga, rassurait pourtant que les élections pouvaient se tenir dans les parties du pays touchées par l’épidémie d’Ebola.