lundi, septembre 14, 2020
DRC
10,390
Personnes infectées
Updated on 14 September 2020 à 11:59 11 h 59 min
DRC
370
Personnes en soins
Updated on 14 September 2020 à 11:59 11 h 59 min
DRC
9,756
Personnes guéries
Updated on 14 September 2020 à 11:59 11 h 59 min
DRC
264
Personnes mortes
Updated on 14 September 2020 à 11:59 11 h 59 min

Cacophonie au pouvoir autour des listes de l’équipe de Shadary

- Publicité-

Florent Ibenge,  sélectionneur de l’équipe nationale de football, Joseph-Boucard Kasonga Tshilunde, président national de l’Union nationale de la presse du Congo (UNPC) et Chantal Kanyimbo, rapporteuse au Conseil supérieur de l’audiovisuel et de la communication(Csac), ainsi que le pasteur Albert Kankienza ont démenti faire partie de l’équipe de campagne du candidat du Front Commun pour le Congo (FCC), contrairement aux listes publiées hier et relayées notamment sur les réseaux sociaux.

Premier à réagir officiellement,  le responsable du Comité Stratégique  FCC, le Directeur de cabinet du président Kabila, Nehemie Mwilanya,  informe l’opinion que « les listes des membres de l’équipe de campagne du Candidat President du FCC qui circulent sur les réseaux sociaux n’engagent pas la plateforme FCC. »

« Les listes authentiques seront publiées sur le site officiel du FCC, demain lundi 5 Novembre 2018« , ajoute ce communiqué signé par M. Mwilanya, Coordonnateur du Comité stratégie et Directeur de cabinet du président Joseph Kabila.

Cependant, André-Alain Atundu, Porte-parole de la Majorité Présidentielle, annoncé par les mêmes listes comme faisant partie de la Cellule de Communication, est venu prendre M. Mwilanya à contre-pied. « Lorsqu’on est membre du FCC , on est à la disposition de l’autorité morale. Pas besoin d’être consulté« , a-t-il confié, cité par le journaliste Steve Wembi.

Presqu’au moment, Barnabé Kikaya, Conseiller principal du président Kabila et également membre de la Cellule de Communication, toujours selon les mêmes listes publiées hier, a reconnu les faits, contredisant les deux autres cadres du pouvoir.   « Il est possible que certains n’aient pas été consultés faute de temps », confie-t-il.

- Advertisement -
- Advertisement -

notre sélection

Jean-Marc Kabund: « je quitte ce poste la tête haute et sans compromission »

Jean-Marc Kabund a officiellement réagi peu après sa destitution du poste du 1er vice-président de l'Assemblée nationale intervenue tard dans la soirée...

Célestin Tunda recadre Benoit Lwamba et dément avoir violé l’indépendance des juges

En réaction à une correspondance du président de la cour constitutionnelle et président du conseil supérieur de la magistrature, Benoît Lwamba Bindu...

Convocation de Kamerhe: Tryphon Kin-Kiey Mulumba « stupéfait et préoccupé » face aux termes du communiqué de l’UNC

Dans un communiqué signé par tous ses hauts cadres, également membres du gouvernement et des institutions, l’UNC dénonce un acharnement contre son...