Thabo Mbeki n’a jamais été nommé envoyé spécial de l’Afrique du sud en RDC (Présidence Sud Africaine)

Lire à la une

14 nouveaux cas d’Ebola confirmés dans l’Est de la RDC

Selon le dernier bulletin épidémiologique daté du jeudi 16 janvier, les cas confirmés ont été signalés dans...

RDC : Félix Tshisekedi: “Le Go Pass n’est pas foncièrement mauvais. Mais le but est de savoir ce que l’on en fait”

Le Chef de l'Etat congolais, Félix Tshisekedi, lors d'une interview accordée à la Radio Vatican, a promis...

La RDC et le Saint-siège ratifient l’accord-cadre sur des questions d’intérêt commun

Ce vendredi 17 janvier 2020, le cardinal Pietro Parolin, secrétaire d’État du Vatican, et le Président congolais...
- Publicité-

L’ancien président Sud Africain, Thabo Mbeki, conseillera le gouvernement sud-africain sur la manière de traiter les questions entourant les prochaines élections en République démocratique du Congo (RDC), après que des responsables de ce pays eurent refusé une aide extérieure a annoncé la ministre des relations internationales de l’Afrique du Sud au cours d’un point de presse ce week-end.

La ministre des relations internationales, Lindiwe Sisulu, a déclaré dans un briefing de presse la semaine écoulée que Thabo Mbeki n’avait pas été nommé par le président Cyril Ramaphosa en tant qu’envoyé spécial dans ce pays, « mais qu’il était plus largement invité à nous aider dans notre compréhension de la façon de traiter les problèmes autour des Grands Lacs, en raison de sa vaste expérience et de sa connaissance de la région ». Thabo Mbeki a accepté de le faire poursuit la même source.

Un ancien président ne peut pas jouer le rôle d’envoyé spécial, mais plutôt celui d’un facilitateur ou un médiateur

Le porte-parole de la présidence, Khusela Diko, a déclaré qu’une annonce officielle serait faite une fois que les “modalités” seraient finalisées. « Un ancien président ne peut pas jouer le rôle d’envoyé spécial, mais plutôt celui d’un facilitateur ou un médiateur » a précisé Khusela Diko.

Les représentants du gouvernement Sud Africain ont déclaré que Joseph Kabila et Thabo Mbeki avaient une relation cordiale et ont abordé la question au préalable, mais les proches du président Congolais ont insisté pour que les élections se poursuivent sans aucune aide ni ingérence étrangère.

Le pays a même refusé l’assistance logistique habituelle de la Commission électorale indépendante de l’Afrique du Sud à la Commission électorale nationale indépendante de la RDC, (Ceni), concluent les mêmes sources.

Fiston Mahamba
- Publicité -
- Publicité-

Les + récents

14 nouveaux cas d’Ebola confirmés dans l’Est de la RDC

Selon le dernier bulletin épidémiologique daté du jeudi 16 janvier, les cas confirmés ont été signalés dans...

Sommet de Londres : les énergies renouvelables et le climat des affaires en RDC au menu du discours de Félix Tshisekedi

Le chef de congolais Félix Tshisekedi va tenir un discours qui sera orienté sur les énergies renouvelables et les reformes planifiées par...

RDC : “Je ne vois personne que ça soit au sein de la coalition ou ailleurs, m’empêcher d’améliorer la qualité de vie de nos...

Lors de son interview accordée à la Radio Vatican, Félix Tshisekedi, président de la République Démocratique du Congo, a rassuré que personne...

RDC : Félix Tshisekedi: “Le Go Pass n’est pas foncièrement mauvais. Mais le but est de savoir ce que l’on en fait”

Le Chef de l'Etat congolais, Félix Tshisekedi, lors d'une interview accordée à la Radio Vatican, a promis de diligenter des audits pour...

RDC/ Marche de Lamuka: “Au-delà des coups reçu, destruction méchante et autres traitements humiliants, je tiens”, affirme l’artiste Alex Dende, enfin libre

Arrêté ce vendredi 17 janvier lors de la marche de l'indignation de la coalition Lamuka, l'artiste engagé et Secrétaire national de l'ECIDE...

Dans l'actualtié

SAVE 20%
off Individual Membership every year you're a member with us
Click here to join