Confusion: l’Hôtel de ville dément avoir autorisé la marche du Rassemblement

Le cabinet du gouverneur André Kimbuta dément l’autorisation accordée à la marche du Rassemblement comme l’affirme une lettre ce mercredi.

Nous avons le plaisir de vous notifier par la présente l’autorisation d’organiser votre marche de ce jeudi 30 novembre. Contrairement aux circonstances qui en prévalent lors de notre décision portant interdiction des marches dans la ville de Kinshasa, l’annulation des marches de la majorité ne nous laisse pour unique choix d’autoriser la marche dont il est question“, affirme un message diffusé par le cabinet du gouverneur André Kimbuta.

Une correspondance datant du 28 novembre adressée au député Martin Fayulu, consultée par POLITICO.CD, a fait surface ce mercredi, affirmant que le gouverneur de la ville de Kinshasa André Kimbuta Yango autorise finalement la marche du Rassemblement initialement refusée par l’hôtel de ville.

Recevoir nos publications par email

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières publications de politique directement dans votre email.

Ne manquez pas ceci

Le DG de la BCC a bel et bien passé “24h au cachot”, mais Félix Tshisekedi n’y est pour rien

Jean-Louis Kayembe wa Kayembe, Directeur général de la Banque centrale du Congo et président du Comité de suivi de la bancarisation des salaires des fonctionnaires et agents de l’Etat, a bel et bien passé 24 heures au cachot, bien avant l’arrivée de Félix Tshisekedi

Non, l’ambassadeur de l’UE en RDC ne prépare pas un coup d’Etat!

Après la tenue en Europe d’une conférence entre les mouvements citoyens appelant…

Fausse alerte : l’AFDC de Bahati Lukwebo n’a pas rejoint le CACH

C’est depuis la matinée de ce jeudi 7 février qu’une rumeur circule…

“Aucune baisse de prix du passeport prévue en RDC” :(Ministère des Affaires étrangères) 

Alors que des internautes et Félix Tshisekedi, président de la République Démocratique du Congo ont indiqué les semaines dernières que le prix du passeport sera revu à la baisse, le ministère congolais des affaires étrangères a fixé l’opinion à travers un communiqué, qui indique qu’aucune baisse du prix du passeport n’est prévue par ses services.