Le ministre de l’Intérieur dément une conversation supposée entre lui et l’ancien gouverneur du Haut-Katanga

1
686

Dans cet échange supposé, l’ancien gouverneur en vient aux comptes auprès du ministre congolais, après sa destitution le 19 avril. « Les députés viennent de me destituer contrairement à vos assurances« , se plaindrait Jean-Claude Kazembe.   A son tour, le ministre Ramazani demande à ce dernier de « se calmer », promettant « voir ce qu’il peut faire« .

Toutefois, le ministre Emmanuel Ramazani est monté au créneau jeudi pour dénoncer que qu’il qualifie de « montage grossier ». « Intox de mauvais et grossier montage à travers un piratage d’amateur trahi par une fausse photo de profil comparée à l’authentique », renseigne le compte twitter du Ministère de l’intérieur.

Des documents parvenus à Politico.cd mercredi 19 avril font état d’une enquête en cours, initiée par le Procureur général de la République, Flory Kabange Numbi, contre l’ex Gouverneur de la province du Haut-Katanga, Jean-Claude Kazembe, destitué mardi 17 avril, après l’aboutissement d’une motion de censure lancée contre lui par les députés provinciaux.

L’Assemblée provinciale du Haut-Katanga a adopté mardi à l’unanimité une motion de censure contre le gouverneur Jean-Claude Kazembe, cadre de la Majorité présidentielle, accusé de megestion et détournements.

1 COMMENTAIRE

  1. tous sont des voleur surtout les membre de MP comme ce de PPRD des criminels , vous etes illegale au pouvoir tout les instutition sont illegitime, bande des cretin avec un regime dictatorial, va vous au diable votre place se trouve en enfer, bande des enfoire, il une conte a rendre avec vous un jour

Comments are closed.