Toujours pas de réconciliation au Rassemblement

A en croire le député congolais, cette rencontre visait plutôt à la réunification de la plateforme Dynamique de l’opposition où deux camps, celui de Martin Fayulu et celui de Gilbert Kiakwama, s’opposent depuis plusieurs mois.

“La dynamique n’a rien à avoir avec les ambitions des uns et des autres par rapport au Rassemblement”, a dit Jean-Claude Vuemba. Pour lui, la réunification  de cette plateforme, qui va intervenir sous “24 heure”, concerne également Joseph Olenghankoy, président du Conseil de sages du Rassemblement, soutenu toujours par les dissidents dont Roger Lumbala, Bruno Tshibala, alors que Freddy Matungulu et Gilbert Kiakwama n’ont pas ouvertement dit renoncer à la dissidence.

Par ailleurs, la CENCO a reçu mardi à Kinshasa les dissidents, dont M. Lumbala et M. Tshibala. Ces derniers ont persisté: “La réunification du Rassemblement ne peut se faire que si la restructuration est abandonnée“, faisant allusion à la restructuration à la base de cette querelle, ayant porté Félix Tshisekedi et Pierre Lumbi à la tête de cette coalition.

De son côté, la Majorité Présidentielle aurait exigé des opposants un “consensus” concernant le président du Conseil des sages, censé s’entretenir avec le président Joseph Kabila pour désigner le futur Premier ministre de transition.

Nous suivre

Recevoir nos articles par email

Ne manquez pas ceci

Le DG de la BCC a bel et bien passé “24h au cachot”, mais Félix Tshisekedi n’y est pour rien

Jean-Louis Kayembe wa Kayembe, Directeur général de la Banque centrale du Congo et président du Comité de suivi de la bancarisation des salaires des fonctionnaires et agents de l’Etat, a bel et bien passé 24 heures au cachot, bien avant l’arrivée de Félix Tshisekedi

Non, l’ambassadeur de l’UE en RDC ne prépare pas un coup d’Etat!

Après la tenue en Europe d’une conférence entre les mouvements citoyens appelant…

“Aucune baisse de prix du passeport prévue en RDC” :(Ministère des Affaires étrangères) 

Alors que des internautes et Félix Tshisekedi, président de la République Démocratique du Congo ont indiqué les semaines dernières que le prix du passeport sera revu à la baisse, le ministère congolais des affaires étrangères a fixé l’opinion à travers un communiqué, qui indique qu’aucune baisse du prix du passeport n’est prévue par ses services.

Fausse alerte : l’AFDC de Bahati Lukwebo n’a pas rejoint le CACH

C’est depuis la matinée de ce jeudi 7 février qu’une rumeur circule…