mardi, juillet 7, 2020
DRC
7,432
Personnes infectées
Updated on 7 July 2020 à 16:31 16 h 31 min
DRC
4,024
Personnes en soins
Updated on 7 July 2020 à 16:31 16 h 31 min
DRC
3,226
Personnes guéries
Updated on 7 July 2020 à 16:31 16 h 31 min
DRC
182
Personnes mortes
Updated on 7 July 2020 à 16:31 16 h 31 min
publicité

Comment prévenir les accidents de circulation sur les routes en RDC?

Des cas d’accidents de circulation sont fréquents sur les routes en République démocratique du Congo. Le dernier cas a eu lieu à Kinshasa, dans la commune de Mont-Ngafula, où un camion transportant des caillasses a percuté plusieurs véhicules, motos et piétons faisant plusieurs morts et de nombreux blessés.

D’autres accidents ont eu lieu notamment dans le Kongo Central et à chaque fois, les Congolais se plaignent souvent de l’absence des pouvoirs publics dans les nombreuses tragédies qui émaillent leur vie quotidienne (accidents de la route et naufrages sur les voies navigables, etc.).

Que devraient faire les autorités pour prévenir ces accidents?

- Publicité -

3 Commentaires

  1. Pour prévenir les accidents de circulation il faut d’abord commencé par le contrôle technique des véhicules des transport et aménagé bien des routes ,signaux de la route et instruire les conducteurs les codes de la route

    • Tout cela est bon dans un monde idéal. La solution à court terme serait de rétablir l’autorité de l’état. Tout d’abord, éduqué la police routière et remettre une discipline sans condition où les contravenants (policiers ou civils) seraient sanctionnés publiquement et sans pitié.

      Dans le moyen terme, sensibiliser la population à travers les radios, télévision et autre medium de communication. Changer la conduite de gauche à droite.

      Sur le long terme, crée un réseau routier moderne et informatisé tout le système afin de traquer les contravenants

  2. La solution à long terme nécessite un grand travail et effort au niveau des 5 volets de la sécurité routière. Mais la solution à court terme est la sensibilisation sur la conduite défensive, l’éducation du code de la route à tous les usagers, la suivie du réel contrôle technique et la mise à niveau des agents de la police routière. Il y a un projet en cours sur la remise à niveau des conducteurs automobiles qui parlent de toutes ces choses, mais qui n’est pas pris à sa juste valeur par les autorités décideurs.
    #Formatrice au projet

Comments are closed.

notre sélection

Jean-Marc Kabund: « je quitte ce poste la tête haute et sans compromission »

Jean-Marc Kabund a officiellement réagi peu après sa destitution du poste du 1er vice-président de l'Assemblée nationale intervenue tard dans la soirée...

Célestin Tunda recadre Benoit Lwamba et dément avoir violé l’indépendance des juges

En réaction à une correspondance du président de la cour constitutionnelle et président du conseil supérieur de la magistrature, Benoît Lwamba Bindu...

Convocation de Kamerhe: Tryphon Kin-Kiey Mulumba « stupéfait et préoccupé » face aux termes du communiqué de l’UNC

Dans un communiqué signé par tous ses hauts cadres, également membres du gouvernement et des institutions, l’UNC dénonce un acharnement contre son...