29 C
Kinshasa

Le Groupe Léopards

vendredi, février 21, 2020
Publicité

Débats & Opinionsspéciale
à vous la parole

Proposez un sujet au débat

Vous avez un sujet à proposer au débat? Contactez-nous par Whatsapp au +243 999 885 345

les sujets

Comment prévenir les accidents de circulation sur les routes en RDC?

Des cas d’accidents de circulation sont fréquents sur les routes en République démocratique du Congo. Le dernier cas a eu lieu à Kinshasa, dans la commune de Mont-Ngafula, où un camion transportant des caillasses a percuté plusieurs véhicules, motos et piétons faisant plusieurs morts et de nombreux blessés.D'autres accidents ont eu lieu notamment dans le Kongo Central et à chaque fois, les Congolais se plaignent souvent de l'absence des pouvoirs publics dans les nombreuses tragédies qui émaillent leur vie quotidienne (accidents de la route et naufrages sur les voies navigables, etc.).Que devraient faire les autorités pour prévenir ces accidents?

La fin du mythe: les Kabilistes impuissants face à Tshisekedi?

Histoire d'une drôle d'alliance. La coalition entre Félix Tshisekedi et Joseph Kabila a toujours connu des hauts et bas, sans pourtant atteindre un niveau aussi tendu. Pendant longtemps, des cadres Kabilistes, surtout politiques, ont résisté au changement de régime, aboyant parfois, comme s'ils gardaient encore tous les pouvoirs en RDC. Emmanuel Razamani Shadary en est le symbole.« Nous sortons d’un système qui est resté longtemps au pouvoir et certains collaborateurs ont encore quelques réflexes du passé, ont tendance à croire qu’ils sont encore au pouvoir, il y a eu des actes maladroits mais, essayant de m’élever au-dessus de tout cela je crois qu’il faut privilégier la paix, la stabilité… Eviter toute crise intempestive qui aurait un impact sur l’économie et l’évolution du pays », avait appelé Félix Tshisekedi dans les colonnes du journal Belge Le Soir.En effet,...

RDC: Kalev Mutond, une “interpellation” pour le faire taire?

L'arroseur arrosé? Après Emmanuel Ramazani, qui menaçait de "paralyser le paix", Kalev Mutond, ancien Chef de l'ANR a vu à son tour des services les rattraper, après des menaces. Mercredi, à l'aéroport international de N'djili, l'ancien dirigeant a vu des agents de l'ANR l'interpeller pour l'amener dans des locaux de la même agence qu'il dirigeait jadis.Pendant plusieurs heures, il sera interrogé sur "des questions sécuritaires". Si plusieurs sources parlent de "détention d'un passeport diplomatique", d'autres confirment un interrogatoire autour d'un présumé complot contre le pouvoir en place dans lequel Mutond prendrait part.Mais les motifs restent autant flous qu'ils pourraient s'agir, à l'image de Ramazani Shadary, d'une mesure de rétorsion politique. En effet, dans sa lettre, Mutond a haussé le ton dans une joute verbale qui l'opposait à Augustin Kabuya, Secrétaire général de l'UDPS. « L’ANR a...

Faut-il arrêter les travaux de saut-de-moutons à Kinshasa?

La polémique enfle à Kinshasa. Les saut-de-moutons initiés l'année dernière par le président Félix Tshisekedi dans son programme de 100 jours sont toujours en construction. Aucun des 9 sites de construction n'a atteint un niveau de progression de 70%, indique même l'OVD. Par ailleurs, alors que les travaux traînent, ces constructions occasionnent des gigantesques embouteillages dans la ville. Il y a même des sites où les travaux n'ont pas commencé après près de 9 mois d'attente.Par ailleurs, des ONGs accusent les gestionnaires de ce projet de corruption, alors que même au gouvernement, les violons ne s'accordent pas. Sur les réseaux sociaux, des internautes congolais ont initié une petite pour pouvoir annuler ces travaux.Jean-Marc Kabund, vice-président de l'Assemblée nationale et président de l'UDPS, parti du président Félix Tshisekedi, menace de lancer "un mot d'ordre" le 15...

RDC/ Débat: Quel bilan faites-vous de la 1ère année de Félix Tshisekedi au pouvoir?

Voici un an que Félix Tshisekedi dirige la République démocratique du Congo à l'issue des élections tendues du 30 décembre 2018. Le Président avait pris ses fonctions le 25 janvier, à l'issue de sa prestation de serment le jour précédent, procédant à une remise et reprise historique avec Joseph Kabila au Palais la nation. Du programme de 100 jours au lancement de la Gratuité de l'Enseignement de base, en passant par plusieurs initiatives, mais aussi des scandales qui ont émaillé ses débuts, quel bilan faites-vous des débuts de Félix Tshisekedi?

Dans l’Est de la RDC, la Monusco infiltrée par des Islamistes?

Il y a plus d’un quart de siècle que des hommes armés, issus des diverses guerres de la région (descendants des troupes d’Idi Amin Dada en Ouganda, déserteurs soudanais, anciens miliciens rwandais et recrues locales) désormais unis par la religion musulmane ont trouvé dans le « grand nord » du Kivu un terrain favorable, sinon inexpugnable : les flancs du Ruwenzori sur la frontière avec l’Ouganda, la zone nord du parc national des Virunga.Par ailleurs, si les premières mosquées dans la région ont été financées par le colonel Kaddhafi dans les années 90, par la suite, la prospérité économique des musulmans du Kivu leur a donné les moyens de multiplier les lieux de culte et de nouer des liens culturels et commerciaux entre autres avec le Pakistan et la secte des Tabligh. Cette dernière est imprégnée par une idéologie islamiste et a pour particularité d’opérer...

Gilbert Kankonde pris en chasse par les FCC ?

C’est l’histoire d’une très longue confrontation. Tout commence dans le Kongo Central. Le gouverneur Atou Matubuana fait morde la poussière au candidat de la coalition Joseph Kabila. Mais cette dernière a l’occasion de prendre sa revanche quand, tout à coup, un étrange scandale sexuel revient en boomerang sur le visage de ce gouverneur obscur. Mais finalement, sur les roches de Matadi, Néhémie Mwilanya et ses cadres se heurtent une fois de plus à leurs limites. Basile Olonga, ancien Vice-Premier ministre en charge de l’Intérieur, va convoquer le gouverneur à Kinshasa, sans rien décider. Entre-temps, Matubuana voit un intérimaire le remplacer temporairement, dans une décision qui cherche encore son fondement juridique. Mais l’Assemblée provinciale, pourtant majoritairement FCC, bloque toute décision de voir le gouverneur être remis aux mains de la justice. Ainsi, l’Assemblée provinciale du Kongo Central vote contre la décision de transférer Matubuana devant les instances judiciaires ;...

Yuma, too big to fall?

Coincé au milieu d'un combat de pouvoir entre Félix Tshisekedi et Joseph Kabila, Albert Yuma voit une étrange affaire à 200 millions resurgir de ses placards, au risque de le couler. Mais cet homme est sans doute trop grand pour tomber.

Les mouvement citoyens jouent-ils un double jeu à Beni?

Alors que l'armée congolaise est toujours aux prises avec des présumés rebelles de l'ADF qui endeuillent la région de Beni, dans l'Est de la République démocratique du Congo, son porte-parole, le général Léon-Richard Kasonga a présenté à la presse, lundi 23 décembre, trente-sept combattants du groupe rebelle, capturés selon lui lors des opérations militaires dans ce territoire.Selon ce haut gradé des Forces armées de la RDC (FARDC), après identification, ces derniers sont des nationalités ougandaise, burundaise, tanzanienne, kenyane, rwandaise, centre-africaine. A leur côté, se trouvent aussi des Maï- Maï locaux. “Ces terroristes ont fait des révélations troublantes et accablantes. ces révélations sont axées sur l’identité des égorgeurs, les commanditaires des tueries parmi lesquels, des politiciens des hommes d’affaires, des jeunes ,des membres de mouvements citoyens, des collaborateurs", affirme le général Léon-Richard Kasonga"Ils ont également fait des...

Félix Tshisekedi, le président de la dernière chance?

Etienne Tshisekedi restera donc une sorte de Moïse congolais. Il ne verra jamais Canaan. Le 24 janvier 2019, le fruit même de ses entrailles, Félix Tshisekedi est arrivé au pouvoir, à l'issue d'une longue lutte. Le fils du Sphinx incarne l’aboutissement d’un rêve qui date.Mais ce peuple-là, n’oublie pas son héros. Alors que nouveau président murmure à peine les mots de sa prestation de serment au Palais de la Nation, derrière lui, une meute, euphorique, lui rappelle l’essentiel : « Papa avait dit, le peuple d’abord ». Il est dès lors établi que Félix Tshisekedi président, il ne saurait autre que le servir, appelé à rendre à ce peuple acquis à la cause de son paternel, son dû.https://twitter.com/politicocd/status/1088477366131798019Le président de la dernière chance. Car en faisant un tour dans l’histoire même de...

en continu

4e sommet quadripartite de Gatuna: les chefs de l’État se sont félicités de la signature du traité d’extradition entre le Rwanda et l’Ouganda

u cours du sommet quadripartite tenu ce vendredi 21 février à aux frontières entre le Rwanda et l'Ouganda à Gatuna/ Katuna, Félix...

RDC: Junior Mata a dirigé les travaux d’évaluation du programme de référence entre une délégation du FMI et celle du Ministère des finances

En séjour de travail en République démocratique du Congo pour la période du 19 au 25 février, une équipe du Fonds monétaire...

Sorties médiatiques et contradictions: Félix Tshisekedi appelle les ministres à plus de prudence

Les sorties médiatique des ministres ont fait l'objet des points inscrits à l'ordre du jour du 22e conseil des ministres tenus le...
SAVE 20%
off Individual Membership every year you're a member with us
Click here to join