John Doe

Manager

Each element can be added and moved around within any page effortlessly. All the features you need are just one click away.

Le reste de l'actu

Le ministre d’Etat, ministre de l’enseignement primaire, secondaire et technique rassure la communauté de l’EPST sur la tenue des épreuves 2020. Willy Bakonga l’a dit lors de sa visité avec son vice Didier Budimbu, au centre national de traitement d’examen pour mettre fin aux rumeurs d’une prétendue année blanche. C’était après avoir reçu toutes les explications sur les étapes à suivre avant l’acheminement des ITMs. Conduit par l’inspecteur général, le ministre d’Etat, ministre de l’enseignement primaire, secondaire et technique a visité tous les services de ce centre hautement stratégique pour la préparation des examens d’État et TENAFEP, édition 2020 rapporte sa communication. « Aucune...
Le général Sylvano Kasongo, commandant de la Police nationale congolaise (PNC) pour la ville de Kinshasa, reconnaît le nombre très élevé des bandits urbains dans toutes les communes de la capitale de la RD Congo. "Avec le confinement de la Gombe, toutes les activités sont presqu'à l'arrêt. Les Kuluna (bandits urbains) sont devenus très nombreux dans toutes les communes", a-t-il affirmé sur Top Congo. " Après les avoir arrêtés, ils sont aussitôt libérés pour cause de saturation des prisons. On les arrête, on les défère aux Parquets. Mais, on les libère disant que les prisons sont saturées", a déploré le général Sylvano Kasongo. Il a rassuré que la...
Le Comité laïc de coordination (CLC) propose la décoration du juge président Raphaël Yanyi de la médaille de l’Ordre des héros -nationaux KABILA-LUMUMBA. "Mort au front de la lutte contre la corruption, le Juge Raphaël Yanyi mérite d’être décoré de la médaille de l’Ordre des héros -nationaux KABILA-LUMUMBA pour honorer sa mémoire", dit-il dans son compte tweeter. Le juge président Raphaël Yanyi est décédé la nuit de mardi 26 à mercredi 27 mai 2020. « Il a piqué une crise vers une heure du matin. Le temps de l’acheminer vers le centre hospitalier Nganda, il n’a pas survécu", a indiqué une source proche du dossier. Une...
30 mai 2019, 30 mai 2020, cela fait une année que Carly Nzanzu Kasivita a été élu gouverneur par 28 des 48 députés provinciaux du Nord-Kivu devant Muhindo Nzangi, Dr Eric Kamavu et Théobald Binamungu et succéder ainsi à l’actuel ministre national de l’industrie ,Julien Paluku qui avait déjà régné pendant 12 ans à la tête de cette province. Arrivé dans un contexte d’insécurité et aussi de la crise sanitaire caractérisée par une flambée de l’épidémie d’Ebola à Beni, Carly Nzanzu Kasivita avait promis « faire de la province du Nord-Kivu un oasis de paix, où il fait beau vivre et entreprendre ». A l’occasion de ce 1 an, le député...
Dans un message écrit ce 30 mai 2020, le Président de la Dynamique de la vérité des urnes et candidat malheureux aux élections du décembre 2018, Martin Fayulu s'indigne de la manière dont la RDC enregistre des décès suspects qui interviennent presque chaque jours , en Ituri , Béni , Sud-Kivu , Tanganyika ainsi que le décès du juge président du dossier dit "100 jours" Raphaël Yanyi. Martin Fayulu estime que ces décès qui sont devenus monnaies courantes du fait de l'absence de l'État , qui parfois fait des enquêtes diligentées à la hâte et ne parviennent pas à élucider. "je suis indigné des morts suspectes qui sont devenues monnaies courante...
Le maire de la ville de Beni paie pour sa sortie médiatique dénonçant une complaisance du gouvernement provincial et des élus de Beni dans l’insécurité à Beni et le complot visant sa destitution du poste de maire. Ce samedi 30 mai, le gouverneur de la province, Carly Nzanzu Kasivita vient de décider de la suspension par mesure d’ordre du maire Maire Nyonyi Bwanakawa. Il est reproché à Bwanakawa Masumbuko Nyonyi de s’être caractérisé par un comportement contraire aux valeurs de référence de l’agent public de l’Etat. Le gouverneur qui l’a suspendu sur proposition du ministre provincial en charge de l’administration du territoire a indiqué dans son arrêté que...
Au cours du conseil des ministres tenu ce vendredi 29 mai par visioconférence, le Président de la République a fait le constat que, de plus en plus la République Démocratique Congo est condamnée par défaut au paiement des fortes sommes d’argent au niveau des instances judiciaires et des chambres arbitrales internationales, alors que le pays aurait dû éviter de telles condamnations. Notamment les cas de EXIMBANK China et DIG Oil. Pour mieux défendre les intérêts de l’Etat Congolais, le Vice-Premier Ministre, Ministre de la Justice et Garde des Sceaux a été chargé de prendre toutes les dispositions qui s’imposent pour assurer une meilleure défense des intérêts de la République relatifs à tous ces dossiers...
Dans la communication du président de la République Félix Tshisekedi au cours du conseil des ministres tenu ce vendredi 29 mai, la directive du Premier Ministre sur la soumission préalable des Arrêtés au Conseil des Ministres a été abordé. Le Chef de l’Etat a rappelé l’obligation de respect de cette directive par tous et le report des Arrêtés pris en violation de ladite directive. Il sied de rappeler que plusieurs ministres ont pris des Arrêtés violant cette directive notamment la ministre de la fonction publique Yollande EBONGO BOSONGO qui a nommé et permuté des secrétaires généraux de l'administration publique et le ministre des finances Sele Yalaghuli qui a fait des mis...
L’Etat des lieux de la reforme relative au basculement du budget moyen vers les budgets programmes et à la restructuration des services en charge a été examiné au cours de la 33e réunion du conseil des ministres tenu ce vendredi 29 mai 2020 par visioconférence. Intervenant à l’absence du Vice-Premier Ministre, Ministre du Budget empêché, le Vice-Ministre du Budget a noté qu’à trois ans du basculement national vers les budgets programmes, la mise en marche de cette réforme peine à prendre corps au sein du Ministère du Budget. Aussi s’est- il adressé au Conseil pour obtenir le soutien nécessaire pour la mise en place des structures attendues, ainsi que la nomination...
La situation de la Société Minière de Bakwanga (MIBA SA) a été l'un des points abordés au cours de la 33e réunion du conseil des ministres tenu ce vendredi 29 mai par visioconférence. Le Ministre du Portefeuille a informé le Conseil des résultats de la mission d’audit qu’il a diligentée auprès de cette société et dont le rapport daté du 23 mars 2020 relève d’importants dysfonctionnements au titre de la conformité, de la gouvernance et management, de la production et de la gestion financière. Ce diagnostic établi, le Ministre du Portefeuille a proposé au Conseil une batterie de mesures thérapeutiques en vue de remettre à flot, autant que faire se peut,...

Tout sur le Covid19 en RDC

Le ministre d’Etat, ministre de l’enseignement primaire, secondaire et technique rassure la communauté de l’EPST sur la tenue des épreuves 2020. Willy Bakonga l’a dit lors de sa visité avec son vice Didier Budimbu, au centre national de traitement d’examen pour mettre fin aux rumeurs d’une prétendue année blanche. C’était après avoir reçu toutes les explications sur les étapes à suivre avant l’acheminement des ITMs. Conduit par l’inspecteur général, le ministre d’Etat, ministre de l’enseignement primaire, secondaire et technique a visité tous les services de ce centre hautement stratégique pour la préparation des examens d’État et TENAFEP, édition 2020 rapporte sa communication. « Aucune...
Le général Sylvano Kasongo, commandant de la Police nationale congolaise (PNC) pour la ville de Kinshasa, reconnaît le nombre très élevé des bandits urbains dans toutes les communes de la capitale de la RD Congo. "Avec le confinement de la Gombe, toutes les activités sont presqu'à l'arrêt. Les Kuluna (bandits urbains) sont devenus très nombreux dans toutes les communes", a-t-il affirmé sur Top Congo. " Après les avoir arrêtés, ils sont aussitôt libérés pour cause de saturation des prisons. On les arrête, on les défère aux Parquets. Mais, on les libère disant que les prisons sont saturées", a déploré le général Sylvano Kasongo. Il a rassuré que la...
Le Comité laïc de coordination (CLC) propose la décoration du juge président Raphaël Yanyi de la médaille de l’Ordre des héros -nationaux KABILA-LUMUMBA. "Mort au front de la lutte contre la corruption, le Juge Raphaël Yanyi mérite d’être décoré de la médaille de l’Ordre des héros -nationaux KABILA-LUMUMBA pour honorer sa mémoire", dit-il dans son compte tweeter. Le juge président Raphaël Yanyi est décédé la nuit de mardi 26 à mercredi 27 mai 2020. « Il a piqué une crise vers une heure du matin. Le temps de l’acheminer vers le centre hospitalier Nganda, il n’a pas survécu", a indiqué une source proche du dossier. Une...
30 mai 2019, 30 mai 2020, cela fait une année que Carly Nzanzu Kasivita a été élu gouverneur par 28 des 48 députés provinciaux du Nord-Kivu devant Muhindo Nzangi, Dr Eric Kamavu et Théobald Binamungu et succéder ainsi à l’actuel ministre national de l’industrie ,Julien Paluku qui avait déjà régné pendant 12 ans à la tête de cette province. Arrivé dans un contexte d’insécurité et aussi de la crise sanitaire caractérisée par une flambée de l’épidémie d’Ebola à Beni, Carly Nzanzu Kasivita avait promis « faire de la province du Nord-Kivu un oasis de paix, où il fait beau vivre et entreprendre ». A l’occasion de ce 1 an, le député...
Dans un message écrit ce 30 mai 2020, le Président de la Dynamique de la vérité des urnes et candidat malheureux aux élections du décembre 2018, Martin Fayulu s'indigne de la manière dont la RDC enregistre des décès suspects qui interviennent presque chaque jours , en Ituri , Béni , Sud-Kivu , Tanganyika ainsi que le décès du juge président du dossier dit "100 jours" Raphaël Yanyi. Martin Fayulu estime que ces décès qui sont devenus monnaies courantes du fait de l'absence de l'État , qui parfois fait des enquêtes diligentées à la hâte et ne parviennent pas à élucider. "je suis indigné des morts suspectes qui sont devenues monnaies courante...
Le maire de la ville de Beni paie pour sa sortie médiatique dénonçant une complaisance du gouvernement provincial et des élus de Beni dans l’insécurité à Beni et le complot visant sa destitution du poste de maire. Ce samedi 30 mai, le gouverneur de la province, Carly Nzanzu Kasivita vient de décider de la suspension par mesure d’ordre du maire Maire Nyonyi Bwanakawa. Il est reproché à Bwanakawa Masumbuko Nyonyi de s’être caractérisé par un comportement contraire aux valeurs de référence de l’agent public de l’Etat. Le gouverneur qui l’a suspendu sur proposition du ministre provincial en charge de l’administration du territoire a indiqué dans son arrêté que...
Au cours du conseil des ministres tenu ce vendredi 29 mai par visioconférence, le Président de la République a fait le constat que, de plus en plus la République Démocratique Congo est condamnée par défaut au paiement des fortes sommes d’argent au niveau des instances judiciaires et des chambres arbitrales internationales, alors que le pays aurait dû éviter de telles condamnations. Notamment les cas de EXIMBANK China et DIG Oil. Pour mieux défendre les intérêts de l’Etat Congolais, le Vice-Premier Ministre, Ministre de la Justice et Garde des Sceaux a été chargé de prendre toutes les dispositions qui s’imposent pour assurer une meilleure défense des intérêts de la République relatifs à tous ces dossiers...
Dans la communication du président de la République Félix Tshisekedi au cours du conseil des ministres tenu ce vendredi 29 mai, la directive du Premier Ministre sur la soumission préalable des Arrêtés au Conseil des Ministres a été abordé. Le Chef de l’Etat a rappelé l’obligation de respect de cette directive par tous et le report des Arrêtés pris en violation de ladite directive. Il sied de rappeler que plusieurs ministres ont pris des Arrêtés violant cette directive notamment la ministre de la fonction publique Yollande EBONGO BOSONGO qui a nommé et permuté des secrétaires généraux de l'administration publique et le ministre des finances Sele Yalaghuli qui a fait des mis...
L’Etat des lieux de la reforme relative au basculement du budget moyen vers les budgets programmes et à la restructuration des services en charge a été examiné au cours de la 33e réunion du conseil des ministres tenu ce vendredi 29 mai 2020 par visioconférence. Intervenant à l’absence du Vice-Premier Ministre, Ministre du Budget empêché, le Vice-Ministre du Budget a noté qu’à trois ans du basculement national vers les budgets programmes, la mise en marche de cette réforme peine à prendre corps au sein du Ministère du Budget. Aussi s’est- il adressé au Conseil pour obtenir le soutien nécessaire pour la mise en place des structures attendues, ainsi que la nomination...
La situation de la Société Minière de Bakwanga (MIBA SA) a été l'un des points abordés au cours de la 33e réunion du conseil des ministres tenu ce vendredi 29 mai par visioconférence. Le Ministre du Portefeuille a informé le Conseil des résultats de la mission d’audit qu’il a diligentée auprès de cette société et dont le rapport daté du 23 mars 2020 relève d’importants dysfonctionnements au titre de la conformité, de la gouvernance et management, de la production et de la gestion financière. Ce diagnostic établi, le Ministre du Portefeuille a proposé au Conseil une batterie de mesures thérapeutiques en vue de remettre à flot, autant que faire se peut,...

Les chiffres

Au 26 mars 2019, la RDC totalise 53 cas d'infections, 5 cas de décès et 1 cas de guérison

Vous vous sentez malade? Vous avez des soupçons? Un proche développe des sympômes? Voici la démarche à suivre!