Après un avis favorable des autorités provinciales aux nombreuses revendications du mouvement citoyen Lutte pour le changement (LUCHA RDC-Afrique) demandant la suppression des barrières au port de Goma, ce mouvement citoyen monte encore une fois au créneau pour dénoncer cette fois ci la perception illégale des taxes à ce même port.

Les militants de la Lucha étaient ce vendredi 05 Avril au gouvernorat de province, pour implorer l’implication de l’autorité provinciale, dans la suppression des ces taxes jugées d’illégales que perçoivent les particuliers.

Ces activistes demandent à l’autorité provinciale d’amorcer les démarches pour que ces taxes entrent dans la caisse de l’Etat que celle des particuliers. “Nos préoccupations dans la marche d’aujourd’hui était de demander à l’Etat congolais de récupérer, toutes ces taxes qui ont été cédées aux particuliers, que l’Etat lui-même perçoive les taxes au port de Goma. À part ça nous demandons à l’autorité provinciale de supprimer toutes ces taxes qui n’ont aucune raison d’être”, a déclaré à POLITICO.CD Emmanuel Binyenye l’un des militants de la Lucha.

Ces militants ont été reçus par le représentant du gouverneur du Nord-Kivu, qui leur a rassuré que leurs doléances parviendront aux décideurs.

Zanem Nety Zaidi/POLITICO.CD