Lambert Mende Omalanga, ancien ministre des médias et communication, également porte-parole du gouvernement sous le régime de Joseph Kabila a été interpellé « brutalement » ce dimanche indiquent membres famille à Top Congo FM, une radio émettant à Kinshasa. « La police est arrivée à domicile avec une grande sauvagerie, neutralisé gardes et, apparemment sur instruction du ministre de l’intérieur et sécurité Basile Olongo, l’a amené vers destination inconnue.»

POLITICO.CD a tenté de joindre les ministres Basile Olongo (de l’intérieur et sécurité) en vue de savoir plus sur cette interpellation, mais le ministre était en intenses communications. Marie-Ange Mushobekwa (ministre des droits humains), qui assume l’intérim de Lambert Mende a indiqué à POLITICO.CD qu’elle est en train de vérifier les informations sur cette interpellation.

Fiston Mahamba (@FMLarousse)/POLITICO.CD