mercredi, septembre 30, 2020
DRC
10,659
Personnes infectées
Updated on 30 September 2020 à 21:03 21 h 03 min
DRC
248
Personnes en soins
Updated on 30 September 2020 à 21:03 21 h 03 min
DRC
10,139
Personnes guéries
Updated on 30 September 2020 à 21:03 21 h 03 min
DRC
272
Personnes mortes
Updated on 30 September 2020 à 21:03 21 h 03 min

RDC/Beni : la société civile désapprouve les manifestations réclamant le départ du maire et du commandant de la PNC

- Publicité-

Une nouvelle fois, les activités ont été paralysées dans la ville de Beni, au Nord-Kivu, jeudi 28 mai 2020, après des manifestations initiées par les mouvements citoyens actifs dans la région.

Des boutiques et magasins sont restés fermés, les artères principales barricadées, une ville morte comme mercredi 27 mai, des manifestants qui continuent à réclamer le départ du maire de Beni, Bwanakawa Masumbuko et du commandant de la PNC, c’est l’image triste qu’a affichée la ville de Beni.

Cette démarche est désapprouvée par la société civile, qui se dit « préoccupée » par la situation de Beni.

Elle ne croit pas que le problème soit vraiment le maire ou le commandant de la ville.

« Il y a plusieurs actions que la Constitution a définies pour nous, organisation dites citoyennes, que nous devrons adopter », a dit Kizito Bin Hanga, président de la société civile de Beni.

« Les organisations dites citoyennes ne doivent pas organiser des actions qui troublent l’ordre public, qui violent les droits des autres. C’est pourquoi, pour la question du départ du maire ou du commandant de la ville, il est évident de se poser des questions si réellement le problème de Beni c’est le maire de Beni ou le comandant ville », s’est-il interrogé.

Le président de la société civile de Beni pense qu’il ya des actions qui peuvent être menées d’une manière pacifique et qui puissent aboutir.

Il appelle les mouvements citoyens à redéfinir d’autres stratégies pour réclamer le départ du maire et du commandant de la ville, bien que, pour lui, la solution de Beni n’est pas là.

Merveilles Kiro/Politico.cd

- Advertisement -
- Advertisement -

notre sélection

Jean-Marc Kabund: « je quitte ce poste la tête haute et sans compromission »

Jean-Marc Kabund a officiellement réagi peu après sa destitution du poste du 1er vice-président de l'Assemblée nationale intervenue tard dans la soirée...

Célestin Tunda recadre Benoit Lwamba et dément avoir violé l’indépendance des juges

En réaction à une correspondance du président de la cour constitutionnelle et président du conseil supérieur de la magistrature, Benoît Lwamba Bindu...

Convocation de Kamerhe: Tryphon Kin-Kiey Mulumba « stupéfait et préoccupé » face aux termes du communiqué de l’UNC

Dans un communiqué signé par tous ses hauts cadres, également membres du gouvernement et des institutions, l’UNC dénonce un acharnement contre son...