Dépêché par le Premier Ministre, le Vice-Ministre des Ressources Hydrauliques et Electricité, Papy PUNGU LWAMBA, a présidé le samedi 23 Novembre 2019 la cérémonie du lancement des travaux de construction de la Centrale hydroélectrique de Sombwe d’une capacité de 150 Mégawatts, sur la rivière Lufira, dans le territoire de Mitwaba, dans la province du Haut-Katanga; projet d’un fils du Congo, DG de Kipay Investment, en partenariat avec China Power.

Arrivé à Lubumbashi dans la soirée du vendredi 22 novembre 2019, le Vice-Ministre n’a pas eu un séjour de tout repos, partagé entre audiences et visites.

C’est le samedi 23 Novembre 2019 à 11 heures, heure locale, que Papy PUNGU LWAMBA a foulé le sol de Mitwaba, lieu de la cérémonie.

Après le mot de bienvenue de l’Administrateur du Territoire, celui de l’Autorité traditionnelle ainsi que les mots de circonstance du Directeur Général de Kipay Investment, M. Eric Monga, du Représentant de China Power et du Gouverneur du Haut-Katanga, M. Jacques Kyabula Katwe, le Vice-Ministre des Ressources Hydrauliques et Électricité a été convié a adressé, au nom du Gouvernement de la République, son message pour la circonstance.

Dans son message, Papy PUNGU LWAMBA a salué le lancement de la construction de la Centrale de Sombwe, laquelle contribuera sans nulle doute à l’amélioration substantielle de la desserte en électricité, vecteur majeur du développement socio-économique.

Il a réaffirmé le soutien du Gouvernement de la République, sous la conduite du Premier Ministre, Sylvestre ILUNGA ILUNKAMBA, qui fait de l’amélioration de la desserte en énergie électricité son cheval de bataille, et ce conformément à la vision du Président de la République, Chef de l’Etat, Félix Antoine TSHISEKEDI TSHILOMBO.

S’en est suivie alors la coupure du ruban symbolique, sous les applaudissements frénétiques de la population.

Estimé à quatre cent millions de dollars américains (400 000 000 USD) pour une production de 150 Mégawatts, ces travaux dureront trois ans selon le planning établi par son initiateur, Eric Monga.

Débutant par la construction d’une route qui partira de la nationale qui passe par le village de Kalera jusqu’à la rivière Lufira où sera érigée cette centrale hydro-électrique, les travaux vont continuer par la construction de la centrale proprement dite.

Une fois terminée, la centrale de Sombwe fournira du courant par le biais d’une ligne haute tension de deux cents kilomètres qui reliera Sombwe à Fungurume. Au passage, elle alimentera plusieurs villages dont Kalera gare Kalera, Toyota, Dikuluwe.

C’est tard dans la soirée du samedi 23 novembre que le Vice-Ministre des Ressources Hydrauliques et Électricité, Papy PUNGU LWAMBA, a regagné Lubumbashi où il a encore accordé, le dimanche 24 novembre 2019, plusieurs audiences avant de prendre son vol pour Kinshasa où il est arrivé dans l’avant-midi de ce lundi 25 Novembre 2019.

Thierry Mfundu

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *