Chers lecteurs,

Nous avons besoin de votre contribution. Avec 1 dollar ou plus, vous pouvez nous aider à garder notre journalisme à l’abri de toute influence et contribuer ainsi à améliorer la qualité de l'information en RDC.

mercredi, mai 27, 2020
DRC
2,546
Personnes infectées
Updated on 27 May 2020 à 16:21 16 h 21 min
DRC
2,113
Personnes en soins
Updated on 27 May 2020 à 16:21 16 h 21 min
DRC
365
Personnes guéries
Updated on 27 May 2020 à 16:21 16 h 21 min
DRC
68
Personnes mortes
Updated on 27 May 2020 à 16:21 16 h 21 min

Ituri: quatre personnes tuées et plusieurs blessés après une attaque rebelle sur le lac Albert

Quatre personnes ont été tuées et plusieurs autres blessées de suite d’attaques de deux embarcations par les hommes armés de la milice armée Coopérative pour le développement du Congo (CODECO) ce vendredi 25 octobre sur le Lac Albert vers les localités lacustres de Mbogudji et Tara dans le territoire de Djugu. Selon des sources dans la région, quatre autres personnes ont été pris en otage.

La dernière attaque a eu lieu vendredi dans la journée à Tara, une petite localité lacustre située dans la chefferie de Bahema-Nord en territoire de Djugu. Une embarcation avec en son bord deux pécheurs en provenance de Tchomia, un autre village au bord du Lac Albert a été la cible d’une fusillade en rafale d’une dizaine d’assaillants ont tiré en rafale. Leur deux pêcheurs sont morts sur place.

Selon les sources sécuritaires citées par plusieurs médias, avant de s’enfuir, ces assaillants ont emporté le moteur hors-bord de la pirogue et d’autres matériels de pèche.

Une autre attaque est intervenue, la nuit de jeudi au vendredi vers la localité de Mbogudji en secteur de Walendu Pitsi. Un autre groupe d’assaillants a tiré sur une pirogue de pécheurs. Deux pécheurs ont été tués et d’autres ont été blessés. Les blessés ont été acheminés vers le territoire de Mahagi pour les soins.

Ces deux attaques interviennent pendant que les autorités provinciales venaient d’annoncer il y a presque un mois que la milice CODECO avait exprimé le désir de déposer les armes. La milice CODECO est active principalement dans le territoire de Djugu depuis près de deux ans. Ses activités criminelles ont poussé plusieurs milliers d’habitants à fuir leurs villages à cause de l’insécurité.

Andy Kambale

- Publicité -

notre sélection

Jean-Marc Kabund: « je quitte ce poste la tête haute et sans compromission »

Jean-Marc Kabund a officiellement réagi peu après sa destitution du poste du 1er vice-président de l'Assemblée nationale intervenue tard dans la soirée...

Célestin Tunda recadre Benoit Lwamba et dément avoir violé l’indépendance des juges

En réaction à une correspondance du président de la cour constitutionnelle et président du conseil supérieur de la magistrature, Benoît Lwamba Bindu...

Convocation de Kamerhe: Tryphon Kin-Kiey Mulumba « stupéfait et préoccupé » face aux termes du communiqué de l’UNC

Dans un communiqué signé par tous ses hauts cadres, également membres du gouvernement et des institutions, l’UNC dénonce un acharnement contre son...