La cité de Kasumbalesa est sous tension ce vendredi contre 25 octobre suite à l’arrivée annoncée du Secrétaire Permanent du PPRD, Ramazani Shadary au lendemain de la clôture de la première matinée inter-organes du parti cher à Joseph Kabila.

Plusieurs militants et sympathisants de l’UDPS s’opposent à son l’arrivée à la suite des propos tenus par le SPP du PPRD à la clôture de l’activité du PPRD sur le retour de l’Ex-president Joseph Kabila et son présumé paternité de la gratuité de l’enseignement primaire.

Ils jugent ces propos déplacés, provocants contre le président de la république Félix Tshisekedi.

Ainsi une tension vive est observée ce vendredi 25 octobre au centre ville de Kasumbalesa où les manifestants en colères ont brûlé des pneus en scandant des slogans hostiles au PPRD et à son président Joseph Kabila ainsi que son Secrétaire permanent Ramazani Shadary.

Shadary n’est pas la bienvenue ici à Kasumbalesa. S’il met ses pieds ici, il nous rencontrera sur sa route. Ici, nous soutenons la vision de Félix Tshisekedi, notre président,” s’insurge un manifestant.

Plusieurs calicots et effigies de Kabila ont étés déchirés par les manifestants.
La place préparer pour le meeting a été assiégé et les manifestants y brûlent des pneus.

La police a mis en place un dispositif tout autour pour empêcher les manifestants en colère de détruire le podium installé.

Jusque là, RamazaniShadary n’est toujours pas signalé à Kasumbalesa au moment où nous écrivons ce papier.

Thierry Mfundu