Le gouverneur du Nord-Kivu Carly Nzanzu Kasivita vient de procéder à la suspension jusqu’à nouvel ordre de la taxe “de péage sur pont et route d’intérêt urbain” que perçoit la mairie de Goma au près des usagés automobilistes depuis près de deux semaines.

Selon l’association des pétroliers du Nord-Kivu (APENOKI) qui est allée le gouverneur du Nord-Kivu pour dénoncer la perception de la taxe d’usage des ponts dans la ville où il n’y a aucun pont.

Providence Muhiga, le président de l’APENOKI a indiqué que cette association est allée présenter son analyse par rapport à l’interprétation de cette taxe.

Nous avons expliqué au gouverneur le problème qui nous oppose à la mairie de Goma par rapport à l’interprétation de la taxe péage sur la traversée ponts et route“, a-t-il annoncé

L’analyse du gouverneur correspondait avec la notre, celle de constater qu’en ville de Goma il y a pas de pont à traverser, par conséquent nous ne voyons pas pour quoi il faut continuer à payer cette taxe surtout qu’il y a pas des contrepartie,” a expliqué Providence Muhiga

Les pétroliers expliquent que les automobilistes étant leurs clients, payent 40 franc congolais par litre orientés dans la réhabilitation de la voirie urbaine et ne devraient plus être soumis à des taxes similaires.

Merveilles Kiro/Politico.cd