10 camions incendiés et 3 morts, c’est le bilan provisoire après une situation tendue ce jeudi 17 octobre dans le territoire de SAKANIA localité de lonshi, entité située à 90km du chef lieu du territoire. C’était à la suite d’une révolte de la population contre les exploitants miniers à propos de la redevance minière surtout sur l’exploitation de cobalt.

Les habitants de lonshi en colère ont incendié 10 camnions bennes zambiens et tentaient de saccager les exploitations minières en detruisant des excavateurs.

Une réaction contre l’inaction et la non implication des exploitants miniers dans le développement des infrastructures et le social des communautés locales.

Pour mettre fin à cette situation très tendue, les autorités provinciales ont dépêché des unités de la police et des FARDC sur place.

Dans l’altercation qui s’en est suivie, l’on dénombre 3 morts du côté civils et plusieurs dégâts matériels enregistrés.

La population s’insurge contre l’attitude des exploitants miniers qui ne s’impliquent pas dans la construction des infrastructures et le social de la population. Leurs camions bennes détruisent les routes sans que ces derniers ne reconstruisent ces routes. Ils ne construisent ni écoles ni marché ni hôpital pour la population alors qu’ils exploitent leurs richesses du sous sol. La situation risque d’imploser si les autorités ne s’impliquent pas et s’il n’y a pas de dialogue social entre les exploitants et les communautés locales,” déclare un membre de la société civile membre du mouvement citoyen LUCHA.

Thierry Mfundu