Chers lecteurs,

Nous avons besoin de votre contribution. Avec 1 dollar ou plus, vous pouvez nous aider à garder notre journalisme à l’abri de toute influence et contribuer ainsi à améliorer la qualité de l'information en RDC.

mercredi, mai 27, 2020
DRC
2,546
Personnes infectées
Updated on 27 May 2020 à 16:21 16 h 21 min
DRC
2,113
Personnes en soins
Updated on 27 May 2020 à 16:21 16 h 21 min
DRC
365
Personnes guéries
Updated on 27 May 2020 à 16:21 16 h 21 min
DRC
68
Personnes mortes
Updated on 27 May 2020 à 16:21 16 h 21 min

« 6 maï-maï tués, trois éléments loyalistes blessés et des interpellations » bilan de l’incursion des miliciens Bakata-Katanga à Lubumbashi

Le Mouvement indépendantiste Bakata Katanga a encore fait parler de lui à Lubumbashi ce vendredi 11 octobre 2019. La périphérie de la ville dans les communes annexes et Ruashi, a été le théâtre de cette attaque.

Les affrontements en armes blanches et armes à feu, ont opposé dans la matinée de ce vendredi, les forces de l’armée et de la police aux miliciens Bakata-Katanga.

L’incursion des éléments maï-maï est partie dans les communes Ruashi et Annexe, où ils ont attaqué une jeep des patrouilles mixtes police-armée. Les quartiers Luwowoshi et Zambia, ont été les plus concernés.

Le matin de ce vendredi, la ville s’est réveillée en alerte. La police et l’armée étaient mobilisées pour stopper l’aventure des rebelles dont la revendication consiste au détachement de l’ancien Katanga du reste de la RDC.

Le ministre provincial de l’intérieur et sécurité du Haut-Katanga est descendu sur place. Bobo Malulu affirme que le calme est revenu après ce moment d’agitation.

À propos du bilan, ce membre du gouvernement Kyabula, a souligné que quelques assaillants sont aux arrêts. Au moins 6 miliciens ont péri dans les affrontements. Dans le rang des forces loyalistes trois éléments grièvement blessés sont admis en soins intensifs. Un civil a aussi été touché par une balle perdue.

Pour l’heure le calme est revenu dans la partie de la capitale cuprifère cible de l’incursion. À noter que plusieurs activités ont tourné au ralenti ce jour. Certaines écoles n’ont pas fonctionné, même chose pour les commerces.

Junior Ngandu/ Adrien Ambanengo | Politico.cd◼

- Publicité -

notre sélection

Jean-Marc Kabund: « je quitte ce poste la tête haute et sans compromission »

Jean-Marc Kabund a officiellement réagi peu après sa destitution du poste du 1er vice-président de l'Assemblée nationale intervenue tard dans la soirée...

Célestin Tunda recadre Benoit Lwamba et dément avoir violé l’indépendance des juges

En réaction à une correspondance du président de la cour constitutionnelle et président du conseil supérieur de la magistrature, Benoît Lwamba Bindu...

Convocation de Kamerhe: Tryphon Kin-Kiey Mulumba « stupéfait et préoccupé » face aux termes du communiqué de l’UNC

Dans un communiqué signé par tous ses hauts cadres, également membres du gouvernement et des institutions, l’UNC dénonce un acharnement contre son...