Nous avons besoin de votre contribution. Avec 1 dollar ou plus, vous pouvez nous aider

samedi, juin 6, 2020
DRC
3,878
Personnes infectées
Updated on 6 June 2020 à 21:34 21 h 34 min
DRC
3,259
Personnes en soins
Updated on 6 June 2020 à 21:34 21 h 34 min
DRC
537
Personnes guéries
Updated on 6 June 2020 à 21:34 21 h 34 min
DRC
82
Personnes mortes
Updated on 6 June 2020 à 21:34 21 h 34 min

Beni : la route MBAU Kamango reste un mouroir malgré sa réouverture par l’armée

Deux rebelles ougandais de forces démocratiques alliées ( Adf) ont été tués et un militaire de l’armée congolaise blessé légèrement lors d’une nouvelle attaque des rebelles dans la région de Beni dans l’est de la république démocratique du Congo ont annoncé les sources locales.

A en croire les mêmes sources, l’attaque s’est produite entre le point kilométrique 6 et 14 sur la route MBAU KAMANGO, où deux véhicules des forces armées de la RDC qui quittaient la Ville de Beni avec à bord de rations militaires pour le PK40 ont essuyé des tirs des assaillants.

Au cours de cet incident, deux rebelles ont été tués et un élément de l’armée congolaise a été blessé a indiqué notre source sous couvert d’anonymat.

Le porte-parole de l’armée dans la zone, Major MAK Hazukay n’a pas souhaité commenté cette information.

Le commandant des opérations Sokola 1 Grand Nord, Général Jacques Nduru a annoncé le week-end dernier la réouverture de l’axe routier MBAU Kamango, deux après la suspension des activités sur ce tronçon. Général de Brigade, Jacques Nderu, avait indiqué que l’accès reste interdit aux civils, seuls les militaires pouvaient y circuler.

Après cette nouvelle embuscade tendue à l’armée congolaise plusieurs observateurs disent que le danger reste permanent sur cette route. Les Fardc sont engagées dans la région de Beni contre les rebelles Ougandais de forces démocratique alliées (Adf), auteurs des centaines de tueries des civils dans cette région depuis 2014.

Jonathan Kasereka

- Publicité -

notre sélection

Jean-Marc Kabund: « je quitte ce poste la tête haute et sans compromission »

Jean-Marc Kabund a officiellement réagi peu après sa destitution du poste du 1er vice-président de l'Assemblée nationale intervenue tard dans la soirée...

Célestin Tunda recadre Benoit Lwamba et dément avoir violé l’indépendance des juges

En réaction à une correspondance du président de la cour constitutionnelle et président du conseil supérieur de la magistrature, Benoît Lwamba Bindu...

Convocation de Kamerhe: Tryphon Kin-Kiey Mulumba « stupéfait et préoccupé » face aux termes du communiqué de l’UNC

Dans un communiqué signé par tous ses hauts cadres, également membres du gouvernement et des institutions, l’UNC dénonce un acharnement contre son...