Le commandant des opérations Sokola 1 Grand Nord, Jacques Nduru a annoncé, ce mercredi 2 octobre la réouverture de la route MBAU Kamango, en territoire de Beni dans l’est de la République démocratique du Congo. L’annonce intervient deux ans après la suspension du trafic sur ce tronçon routier suite à l’activisme des rebelles Ougandais de forces démocratiques alliées ( ADF), auteurs des plusieurs tueries dans cette région depuis 2014.

Malgré la réouverture de cette route, l’accès reste interdit aux civils, seuls les militaires doivent y fréquenter, selon le commandant des opérations Sokola 1. “La route route est ouverte pour besoin des opérations et la route est sécurisée pour nous même d’abord les militaires pour les opérations futures” a dit à POLITICO.CD, le général Jacques Nderu Ichaligonza, commandant des opérations Sokola 1.

La population remercie l’armée

Selon notre source le tronçon routier MBAU Kamango se trouve actuellement dans un état de délabrement très avancé. Après ces opérations sur cet endroit, l’armée “promet échanger avec les autorités locales pour qu’on puisse entretenir la route et à ce moment là on va signaler à l’autorité civile que la population doit fréquenter cette route” a-t-il ajouté.

Le week-end dernier, des violents affrontements ont opposé l’armée congolaise aux rebelles Adf dans le triangle de la mort ( route Mbau Kamango). Au cours des affrontements, le porte-parole de l’armée dans la zone avait annoncé la mort de deux rebelles Adf.

La société civile du territoire de Beni salue aussi la réouverture de la route MBAU Kamango. Le rapporteur des forces vives locales, Janvier Kasahiryo appelle l’armée à pacifier toute la région de Beni.

Jonathan Kasereka