Les Médecins réunis dans le conseil provincial des Médecins du Sud-Kivu, COPROM décrètent 3 jours de deuil, à partir de ce mardi 17 septembre, en mémoire du Docteur Dieudonné Manenga, assassiné dabs la nuit du dimanche 15 à lundi 16 Septembre à Uvira.

Selon un communiqué rendu public ce lundi 16 septembre, un service minimum sera organisé dans tous les hôpitaux de la province du Sud-Kivu.

Le vendredi 20 septembre, poursuit le communiqué, tous les médecins sont invités à une marche pacifique pour dénoncer l’assassinat de ce professionnel de santé. Cette marche ira du siège du COPROM et chutera au gouvernorat de province où un mémorandum sera déposé.

Il tient à rappeler que le Docteur Dieudonné Manenga Wa Kalambo était jusque-là médecin traitant à l’hôpital des sœurs religieuses de Kalundu. Il a été assassiné dans la nuit du dimanche 15 à lundi 16 septembre par les hommes armés non autrement identifiés à son domicile au quartier Kilibula.

Thierry M. RUKATA/Politico.cd