25.5 C
Kinshasa

Le Groupe Léopards

mercredi, février 26, 2020
Publicité

Affaire 15 Millions : Amato parle d’un complot contre Vital Kamerhe et met en garde les détracteurs

La réussite du mandat du président Félix Tshisekedi est que les routes soient bien construites, la gratuité de l’enseignement soit effective dès Septembre, les tracasseries, la corruption et autres anti-valeurs cessent ainsi que nos jeunes aient de l’emploi ; pense l’élu du territoire de Walungu Amato Bayubasire.

Ce dernier l’a affirmé le samedi dernier lors de la conférence-débat, qu’il a animé devant une foule immense, réunie dans la salle du Centenaire de la Paroisse Mater Dei de Bukavu.

A cette occasion, Amato Bayubasire a, pour sa part, dénoncé le fait que Vital Kamerhe serait impliqué dans le détournement de 15 millions USD, qui continue a alimenté l’opinion publique. A ce débat, devant les militants de l’UNC et autres personnes venues l’écouter, Amato parle d’un complot contre Vital Kamerhe.

Il dit que le Directeur de cabinet du Chef de l’Etat n’a jamais été impliqué dans aucune forme de malversation financière, depuis qu’il est sur la scène politique en RDC. Ceux qui citent son nom, poursuit Amato Bayubasire, cherchent à ternir l’image de Vital Kamerhe.

« L’affaire de 15 millions est une cabale qui tend à salir notre leader. Certaines personnes ont décidé à nuire à son image, par crainte de la réussite du mandat du président de la république Félix Tshisekedi dont il est collaborateur principal comme directeur de cabinet » ; a-t-il renseigné.

Amato a par la suite cité un certain Marcelin Bilomba qui par ses intérêts égoïstes cherche à déstabiliser le directeur de cabinet, Vital Kamerhe. Au sujet du collectif d’avocats du président Félix, Amato parle d’un montage.

« Kamerhe ne démissionnera pas mais aussi il y en a ceux qui réfléchissent en fonction de l’accord de Nairobi et qui se disent qu’il faut stopper la popularité de Kamerhe et surtout du président de la république qui monte. Ceux qui pensent déjà à 2023; nous au CACH, on pense d’abord à la réussite du mandat du président Félix pour le bonheur du peuple congolais» , pense Amato.

Il invite par ailleurs la population du Sud-Kivu à rester vigilant et en alerte pour contrecarrer tout celui qui cherche à diaboliser la personne du leader de l’UNC. Les ennemis en mal de positionnement cherchent à diviser Félix et Kamerhe mails ils n’y arriveront jamais ; conclut cet élu de Walungu.

Thierry M. RUKATA/Politico.cd

- Publicité -

EN CONTINU

Affaire prêt supposé obtenu par le FPG au FPI: les avocats de l’ancien ministre Tryphon Kin-Kiey Mulumba saisissent la justice

Dans un communiqué de presse datant du 25 février 2020, les avocats conseils de Tryphon Kin Kiey Mulumba, plusieurs fois ministres et...

RDC: Les avocats de Samih Jammal sollicitent son transfert dans un hôpital à cause d’un malaise

Arrêté pour le présumé détournement de 57 millions USD destinés à la construction des maisons préfabriquées dans le cadre du programme de...

Programme de 100 jours : un militant du collectif des citoyens indignés demande pardon à Amato Bayubasire pour l’avoir accusé de détournement sans preuve

Quelques jours après le dépôt de la plainte contre Augustin Ntaitunda à la cour d’appel de Bukavu, celui-ci vient de demander pardon...

Coronavirus: plus de 140 étudiants congolais bloqués en Chine, les parents appellent Félix Tshisekedi à réagir

Plusieurs étudiants congolais sont encore bloqués en Chine alors que l'épidémie de Coronavirus y fait rage.Face à cette...

Ramazani Shadary a réussi durant ces deux années, à placer le PPRD au premier plan dans l’échiquier national ( Cellule de communication )

Dans une une vidéo diffusée par la cellule de communication du PPRD et qui nous est parvenue ce mercredi 26 janvier 2020,...

notre sélection

Entrepreneuriat: les albinos formés sur les techniques de fabrication de produits cosmétiques bio pour leurs peaux grâce à Vodacom

Désormais, les albinos peuvent fabriquer eux-mêmes leurs produits cosmétiques bio pour la peau grâce à une formation organisée par la Fondation Vodacom...

« Congo Faut Ebonga », la campagne qui veut “réparer” la RDC

"Il faut que le Congo change", ou encore, "le Congo doit se développer." Le slogan lancé sur les réseaux sociaux il y...

Une “gaffe” s’est-elle glissée dans l’ordonnance présidentielle nommant les nouveaux hauts magistrats en RDC?

Une gaffe se serait glissée dans l'ordonnance présidentielle nommant les nouveaux Hauts magistrats le 07 février 2020 dernier, révèlent plusieurs internautes et...
SAVE 20%
off Individual Membership every year you're a member with us
Click here to join