À la sortie du premier conseil des ministres, le ministre des actions humanitaires et solidarité nationale a du pain sur la planche. Le Président de la République Félix Tshisekedi, le Premier Sylvestre Ilunga Ilunkamba ainsi que les membres du gouvernement ont évoqué l’incendie survenu au Sud-Kivu et le déraillement d’un train dans la province du Tanganyika, au bilan lourd de plusieurs morts, blessés et habitations entières décimées.

D’abord, c’est le ministre des actions humanitaires et solidarité nationale Steve Mbikayi qui a informé au conseil des ministres, “des catastrophes survenues respectivement au quartier Nyamugo, dans la Commune de Kadutu au Sud-Kivu ayant entrainé la mort de plusieurs personnes par l’incendie des maisons, ainsi que la perte en vies humaines consécutive au déraillement des trains sur le tronçon Kabalo et Nyemba dans la province de Tanganyika“.

Ensuite, le conseil a instruit le ministre des actions humanitaires et solidarités nationale “de prendre toutes les dispositions nécessaires en vue de venir en aide aux familles éprouvées. Des enquêtes sont envisagées pour déterminer les causes exactes de ces sinistres”.

” Le gouvernement présente aux familles éprouvées ses sincères condoléances”, informe le compte rendu ayant sanctionné ces assises.