24.7 C
Kinshasa

Le Groupe Léopards

mercredi, février 26, 2020
Publicité

Nord-Kivu : l’armée accuse certaines mosquées de radicaliser les combattants ADF

L’armée congolaise, a par le biais de son porte-parole adjoint relevé les causes internes qui font que le groupe armée ADF continue à survivre, malgré les attaques répétées des FARDC. Ces causes pour lui, sont les ressortissants des zones attaqués qui, au lieu de dénoncer l’ennemi, l’entretiennent, collaborent avec lui.

“Il y a des ougandais, ils utilisent aussi les natifs de cette contrée qui sont très nombreux parmi eux. Il y a aussi ceux qui viennent de très loin : du Mozambique, du Kenya, de la Somalie. On a des preuves“, a-t-il déclaré dans des propos rapportés par l’AFP.

Ce groupe armé ougandais puise également sa force dans la religion islamique. Pas officiellement soutenu par cette religion mais par il obtient son soutien de certains musulmans. ” Même ici dans la ville [de Beni] on a localisé des mosquées qui sont là pour le travail de la radicalisation. On connaît ces mosquées là. Ce sont des vrais terroristes. Ils sont en train de quitter l’aspect groupes armés pour devenir des terroristes puisqu’il y a même des étrangers. On sait qu’ils sont là “, a dénoncé le porte-parole adjoint des FARDC.

Malgré qu’elle a déjà lancé des opérations de traque de ces miliciens, l’armée congolaise reste ouverte à la collaboration avec d’autres forces, l’important étant de mettre fin à l’aventure ADF qui n’a que trop durée :

Nous n’avons aucune objection à la Monusco et à d’autres partenaires qui veulent nous aider à mettre un terme à cette nébuleuse ADF. Dès qu’ils sont prêts, nous sommes aussi prêts à les accueillir et à travailler ensemble. Nous n’avons pas d’exigence particulière », a lancé le porte-parole adjoint de l’armée.

- Publicité -

EN CONTINU

Programme de 100 jours : un militant du collectif des citoyens indignés demande pardon à Amato Bayubasire pour l’avoir accusé de détournement sans preuve

Quelques jours après le dépôt de la plainte contre Augustin Ntaitunda à la cour d’appel de Bukavu, celui-ci vient de demander pardon...

Coronavirus: plus de 140 étudiants congolais bloqués en Chine, les parents appellent Félix Tshisekedi à réagir

Plusieurs étudiants congolais sont encore bloqués en Chine alors que l'épidémie de Coronavirus y fait rage.Face à cette...

Ramazani Shadary a réussi durant ces deux années, à placer le PPRD au premier plan dans l’échiquier national ( Cellule de communication )

Dans une une vidéo diffusée par la cellule de communication du PPRD et qui nous est parvenue ce mercredi 26 janvier 2020,...

Le ministre de la Santé annonce la réhabilitation prochaine de plusieurs hôpitaux après un audit général

Intervenant ce mardi 25 février 2020 à la radio Top Congo FM, le ministre de la Santé, Eteni Longondo, a annoncé la réhabilitation prochaine de plusieurs hôpitaux publics.

Face à des péripéties politiques en Ituri, le sénateur Tibasima Mbogemu dénonce une campagne de diffamation contre sa personne

Dans un avis au public publié ce mardi 25 février à Kinshasa par le cabinet du deuxième vice-président de la chambre haute...

notre sélection

« Congo Faut Ebonga », la campagne qui veut “réparer” la RDC

"Il faut que le Congo change", ou encore, "le Congo doit se développer." Le slogan lancé sur les réseaux sociaux il y...

Une “gaffe” s’est-elle glissée dans l’ordonnance présidentielle nommant les nouveaux hauts magistrats en RDC?

Une gaffe se serait glissée dans l'ordonnance présidentielle nommant les nouveaux Hauts magistrats le 07 février 2020 dernier, révèlent plusieurs internautes et...

Sauts-de-mouton: le Gouvernement prêt à “recourir aux contraintes physiques” pour que la vérité soit manifestée

Le Gouvernement congolais n'exclut pas de recourir aux contraintes physiques pour faire éclater la vérité dans la procédure judiciaire concernant les fonds...
SAVE 20%
off Individual Membership every year you're a member with us
Click here to join