Une attaque menée par des miliciens Maï Maï a été signalée l’après midi de ce jeudi 29 août 2019 à la barrière Komba à quelques kilomètres du centre ville de Butembo.

Des informations à notre possession confirmebt qu’il s’agit des miliciens qui ont pris d’aussaut une position des FARDC commis à cette barrière qui ont ripostés et repoussés l’attaque.

Le bilan fait état d’un milicien maîtrisé et un autre blessé, mais aussi d’un militaire FARDC blessé. Les blessés sont admis à une structure des santé de Butembo alors que le reste des miliciens ont pris fuite face à la riposte de l’armée loyaliste.

La société civile locale qui espère voir le milicien maîtrisé être interrogé une fois rétabli, salue l’intervention de l’armée qui a faite que l’attaque n’affecte pas les activités dans le centre ville bien que cela a créé un mouvement de panique autour du campus de l’université Catholique de Graben (UCG).

Merveilles Kiro/Politico.cd