Le futur gouvernement de coalition de la République démocratique du Congo a été dévoilé dans la nuit du dimanche 25 à ce lundi 26, sept mois après l’investiture du nouveau chef de l’État Félix Tshisekedi le 24 janvier 2019.

Gouvernement composé de 66 membres, la province du Sud-Kivu en compte 5 ministeres, dont 2 ministeres D’État.

Parmis les nominés, Azarias Ruberwa Manywa, Ministre d’Etat, Ministre de Décentralisation et réformes institutionnelles et Claude Nyamugabo Bazibuhe, Ministre de l’environnement et développement durable; tous deux membres de differents gouvernements sous le régime Kabila et respectivement originaire de Fizi et Kabare.

Pour les nouvelles figures, on voit Eustache Muhanzi Mubembe, Ministre d’Etat, Ministre des Ressources Hydrauliques et de l’électricité; proche de Vital Kamerhe et originaire de Kabare.
Didier Lutundula Okito de l’AFDC-A côté FCC est nommé vice-Ministre de l’économie Nationale. La seule femme au compte du Sud-Kivu, c’est Liliane Banga Lwaboshi de l’UNC est nommée Vice-Ministre de l’Enseignement Supérieur et Universitaire.

Notons que les 26 provinces de la RDC ont toutes été servies au sein de ce nouveau gouvernement, a détaillé le Premier ministre, qui a aussi nommé une ministre déléguée aux personnes handicapées.

Thierry M. RUKATA/Politico.cd

1 comment

  1. Fizi a été desservi. Ruberwa n’est pas une représentation légitime du peuple du Sud Kivu. Cette nomination vient confirmer le projet Tutsi Land que prépare nos énemis pour la balkanization de notre chère terre. Imaginer que tous les ministères prèsque ont été remués et que ce Ruberwa garde le même poste auquel il a servi pendant plus de 18ans n’accomplissant que la division et destruction de Fizi. Shame on you. Ça n’aboutira pas. Toza miso ya ko fungwama.

Comments are closed.