L’épidémie a refait sur place dans la ville de Mbuji Mayi au Kasaï Oriental rapporte la mairie.

Le bilan provisoire fait état de 24 cas et 2 morts dont l’ordonnateur des dépenses publiques de la ville.

Notons qu’en 2018, l’epidemie de cholera avait fait Huit cent trente-trois victimes dont 104 décès ont été enregistrés en quatre mois seulement dans la ville de Mbuji-Mayi.

Plusieurs voix s’élèvent pour demander au gouvernement central de s’impliquer davantage pour combattre cette resurgence de l’épidémie.

Elles appellent le ministre de la Santé d’intervenir en urgence comme il l’a fait en Equateur et à l’Est du pays avec l’épidémie d’Ebola étant donné que les deux maladies sont très mortelles.

Thierry Mfundu

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *