Après son inspection, il y a quelques jours, au camp de Lovua en province angolaise Lunda Norte où sont campés 20 mille congolais ayant fuit le conflit Kamuina Nsapu, le gouverneur du Kasaï central Martin Kabuya a rencontré le Directeur général de la Direction Général de Migration Roland Kashwantale mardi 06 août à Kinshasa, pour planifier leur rapatriement.

À ces échanges, il a été question d’examiner les moyens pour l’organisation des centres d’accueil à Kamaka dans la province du Kasaï et à Lwambo dans la province du Kasaï central dans un premier temps, et dans un deuxième, le moyen de transport pour que ces réfugiés regagne leurs milieux de vie respectifs d’antan, a fait savoir le porte-parole du gouvernement du Kasaï central, Corneille Kabamba Manongo.

29 juillet 2019, le gouverneur du Kasaï central Martin Kabuya, accompagné du président de l’Assemblée provinciale, du Vice-gouverneur et des directeurs provinciaux de diverses institutions a effectué une mission d’inspection de 3 jours au camp Lovua pour s’enquérir de la situation de 20 mil congolais qui y vivent afin d’assurer leur rapatriement.

Deux comités de travail ont été créés pour analyser, entre autres, la situation en matière de défense et de sécurité le long de la frontière entre les provinces de Lunda-Norte et de Kasaï Central, avec un accent particulier sur la circulation des personnes, des biens, des services.