La situation était très tendue à Goma ce matin à la suite de l’appel lancé pour la marche de la coalition Lamuka bien que interdite par la police.

Ce matin, des jeunes gens se réclamant de Lamuka sont sortis dans la rue pour répondre à l’appel des leaders de Lamuka pour réclamer la vérité des urnes.

Pour ce, ils ont installé des barricades sur les artères de Goma notamment vers le rond point BDGL et le rond-point des volcans.

    Des grosses pierres issues des larves de Goma ont déposé sur la route pour empêcher la circulation des véhicules.

    Un taxi bus a même été brûlé par les manifestants.
    La police a dû intervenir pour les empêcher.
    Selon François Munguiko, avocat et membre de la société civile de Goma, la situation est revenue au calme les après midi. Il signale en outre quelques jeunes présumés semeurs de trouble ont été arrêtés et conduit au Commissariat central de Goma.

    Thierry Mfundu

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *