Naufrage de Kalehe: sur fond de bilans contradictoires, la présidence décrète une journée de deuil national

Alors que la présidence de la République Démocratique du Congo et la province du Nord-Kivu continuent à donner les bilans contradictoires sur le dernier naufrage survenu sur les eaux du lac Kivu, le président Félix Tshisekedi a appelé à une journée de deuil ce vendredi lors de son adresse à la population de Kalehe.

Une autre révélation du ministère de transport en province du Nord-Kivu au sujet du naufrage de la pirogue motorisée sur le Lac Kivu le lundi dernier.

À part plus d’une cinquantaine de personnes à bord, la pirogue qui s’est noyée sur le lac Kivu transportait aussi des sacs de ciment et des fer à béton, c’est qui a nécessairement crée une surcharge à plus du mauvais temps signalé par les services lacustres du port de Kituku (Goma) d’où est partie la pirogue.

Le ministre dit se retrouver dans cette même difficulté au tour du vrai bilan. Si plusieurs sources dont la présidence, ont parlé de 150 personnes disparues, le ministère des transports et voies de communication dresse un bilan de 60 personnes à l’embarquement au port de Kituku selon le manifeste détenus par les services lacustres après une réunion l’harmonisation tenue à Goma ce jeudi 18 avril.

Jean Dedieu Giza qui s’est confié à POLITICO.CD, parle de 49 personnes adultes enregistrées, 7 enfants et 4 membres d’équipage.

Un nombre qui aurait forcement connu d’augmentation non enregistrée sur differents lieux d’escales que connaissent généralement des pirogues et qui échappent aux manifestes.

À noter que, le président de la République Félix Tshisekedi s’est rendu ce jeudi à Kalehe où il a décrété une journée de deuil national ce vendredi 19 avril en RDC pour compatir avec les familles victimes. Le chef de l’État congolais a aussi rémis entre les mains du gouverneur à l’intérim du Sud-Kivu, Dolly Bizimungu, 1000 gilets de sauvetages à la même occasion.

Merveilles Kiro | POLITICO.CD

Nous suivre

Recevoir nos articles par email

Ne manquez pas ceci

Les mauvais calculs de Joseph Kabila

Quitter la présidence mais conserver le pouvoir à travers une majorité écrasante au Parlement et des hommes placés un peu partout au sein du système politique et militaire. Telle est l’essentielle de la stratégie du désormais ex-président Joseph Kabila. Mais l’homme qui a régné 18 ans durant à la tête de la RDC a peut-être surestimé la fidélité de l’homme politique congolais. 

Félix Tshisekedi appelé à nommer Martin Fayulu en tant que Premier ministre par souci de cohésion nationale

Candidat à l’élection présidentielle de décembre dernier, Alain-Daniel Shekomba estime que les politiciens Congolais doivent mettre en avant les intérêts de la nation que leur propre propulsion politique. Ainsi, ce candidat indépendant propose au président de la République Démocratique du Congo, Félix Tshisekedi, de nommer Martin Fayulu au poste de Premier ministre pour des raisons de cohésion nationale.

La CENCO reconnaît finalement Félix Tshisekedi “comme Président de la RDC”

rDans une interview accordée à la radio allemande Deutsche Welle, le deuxième…

Lamuka appelle finalement à voter avec la machine!

Changement majeur dans la stratégie de la coalition LAMUKA. Après avoir appelé à empêcher le vote avec les machines le 23 décembre prochain, Olivier Kamitatu veut que les partisans de Martin Fayulu aillent voter simplement.