L’Association congolaise pour l’accès à la justice (ACAJ) annonce avoir déposé plainte devant le parquet général près la cour d’appel de Lubumbashi contre une promotrice de l’école Bellevue située au quartier Golf du chef-lieu de la province du Haut-Katanga.

Selon cette ONG, cette promotriceen complicité avec une bande des jeunes garçons et du directeur de discipline ont commis des viols sur 15 jeunes filles adolescentes, toutes élèves au sein de la même école.

ACAJ qui qualifie ces actes “d’un scandale social et une atteinte grave aux droits de l’homme” et demande à la justice de se saisir de cette affaire en mettant la main sur les auteurs de ce forfait de peur qu’ils ne disparaissent dans la nature.

Selon l’auteur de la plainte, les auteurs de cet acte auraient servi aux victimes une boisson sucrée mélangée avec des somnifères avant d’abuser d’elles.

Merveilles KIRO |POLITICO.CD