24.7 C
Kinshasa

Le Groupe Léopards

mercredi, février 26, 2020
Publicité

Félix Tshisekedi ne s’est pas encore installé à Beni suite à l’insécurité, mais promet une solution imminente à cette crise

Devant la presse du Nord-Kivu qui s’est rendue à Kigali pour rencontrer le président congolais qui prend part à la septième édition du Africa CEO Forum, Félix Tshisekedi a indiqué qu’il n’a pas encore réalisé sa promesse de s’établir dans l’est de la RDC pour y ramener la paix suite à la situation sécuritaire, à laquelle il travaille sur le plan national, régional voire international pour trouver une issue.

À la question de savoir la justification de son silence face à la montée de l’insécurité dans la région, Félix Tshisekedi indique qu’il pourra se prononcer à chaque fois qu’il y a une calamité qui frappe la région si cela relève d’une demande du peuple.

“Je ne sais pas s’il faut donner des condoléances à chaque fois que les bandits, les criminels posent ces actes ignobles mais si c’est ca je dois faire, je suis prêt à le faire. Moi je préfère travailler plutôt en amont c’est-à-dire essayer de mettre fin, d’éradiquer complètement ce
phénomène” a déclaré le président congolais.

“Je suis entrain de travailler étroitement avec les services de sécurité pour essayer de comprendre le phénomène qu’il y
a manifestement ce n’est pas du banditisme courent, c’est plutôt la
conséquence de quelques choses. Et donc il faut comprendre qu’est-ce et de lutter contre” a poursuivi le président de la République Démocratique du Congo.

Félix Tshisekedi indique qu’il reste attaché à sa promesse de la restauration de la paix dans la partie orientale de la RDC. “J’avais promis à nos compatriotes de l’Est que je vais leur donner la paix et je n’ai jamais abandonné cette promesse.”

“Seulement je suis loin de vous à Kinshasa vous ne savez pas ce que je fais et donc c’est normal que vous vous posiez des questions mais
cette promesse je la tiendrai. Il y aura la paix dans tout le pays à
commencer par la partie Est De la république.”

Félix Tshisekedi précise que son plaidoyer pendant ses voyages consiste également à la recherche de la paix dans cette partie du pays.

“Partout où je suis passé, ici aussi j’ai rencontré des chefs d’Etat des pays voisins et nous avons toujours évoqué cette question, je ne me lasserai jamais de lutter contre ce phénomène d’insécurité qui mine notre pays et qui fait énormément de tort à notre population” a-t-il conclu.

Merveilles Kiro et Fiston Mahamba (@FMLarousse) | POLITICO.CD
- Publicité -

EN CONTINU

Programme de 100 jours : un militant du collectif des citoyens indignés demande pardon à Amato Bayubasire pour l’avoir accusé de détournement sans preuve

Quelques jours après le dépôt de la plainte contre Augustin Ntaitunda à la cour d’appel de Bukavu, celui-ci vient de demander pardon...

Coronavirus: plus de 140 étudiants congolais bloqués en Chine, les parents appellent Félix Tshisekedi à réagir

Plusieurs étudiants congolais sont encore bloqués en Chine alors que l'épidémie de Coronavirus y fait rage.Face à cette...

Ramazani Shadary a réussi durant ces deux années, à placer le PPRD au premier plan dans l’échiquier national ( Cellule de communication )

Dans une une vidéo diffusée par la cellule de communication du PPRD et qui nous est parvenue ce mercredi 26 janvier 2020,...

Le ministre de la Santé annonce la réhabilitation prochaine de plusieurs hôpitaux après un audit général

Intervenant ce mardi 25 février 2020 à la radio Top Congo FM, le ministre de la Santé, Eteni Longondo, a annoncé la réhabilitation prochaine de plusieurs hôpitaux publics.

Face à des péripéties politiques en Ituri, le sénateur Tibasima Mbogemu dénonce une campagne de diffamation contre sa personne

Dans un avis au public publié ce mardi 25 février à Kinshasa par le cabinet du deuxième vice-président de la chambre haute...

notre sélection

« Congo Faut Ebonga », la campagne qui veut “réparer” la RDC

"Il faut que le Congo change", ou encore, "le Congo doit se développer." Le slogan lancé sur les réseaux sociaux il y...

Une “gaffe” s’est-elle glissée dans l’ordonnance présidentielle nommant les nouveaux hauts magistrats en RDC?

Une gaffe se serait glissée dans l'ordonnance présidentielle nommant les nouveaux Hauts magistrats le 07 février 2020 dernier, révèlent plusieurs internautes et...

Sauts-de-mouton: le Gouvernement prêt à “recourir aux contraintes physiques” pour que la vérité soit manifestée

Le Gouvernement congolais n'exclut pas de recourir aux contraintes physiques pour faire éclater la vérité dans la procédure judiciaire concernant les fonds...
SAVE 20%
off Individual Membership every year you're a member with us
Click here to join