Félix Tshisekedi ne s’est pas encore installé à Beni suite à l’insécurité, mais promet une solution imminente à cette crise

Devant la presse du Nord-Kivu qui s’est rendue à Kigali pour rencontrer le président congolais qui prend part à la septième édition du Africa CEO Forum, Félix Tshisekedi a indiqué qu’il n’a pas encore réalisé sa promesse de s’établir dans l’est de la RDC pour y ramener la paix suite à la situation sécuritaire, à laquelle il travaille sur le plan national, régional voire international pour trouver une issue.

À la question de savoir la justification de son silence face à la montée de l’insécurité dans la région, Félix Tshisekedi indique qu’il pourra se prononcer à chaque fois qu’il y a une calamité qui frappe la région si cela relève d’une demande du peuple.

“Je ne sais pas s’il faut donner des condoléances à chaque fois que les bandits, les criminels posent ces actes ignobles mais si c’est ca je dois faire, je suis prêt à le faire. Moi je préfère travailler plutôt en amont c’est-à-dire essayer de mettre fin, d’éradiquer complètement ce
phénomène” a déclaré le président congolais.

“Je suis entrain de travailler étroitement avec les services de sécurité pour essayer de comprendre le phénomène qu’il y
a manifestement ce n’est pas du banditisme courent, c’est plutôt la
conséquence de quelques choses. Et donc il faut comprendre qu’est-ce et de lutter contre” a poursuivi le président de la République Démocratique du Congo.

Félix Tshisekedi indique qu’il reste attaché à sa promesse de la restauration de la paix dans la partie orientale de la RDC. “J’avais promis à nos compatriotes de l’Est que je vais leur donner la paix et je n’ai jamais abandonné cette promesse.”

“Seulement je suis loin de vous à Kinshasa vous ne savez pas ce que je fais et donc c’est normal que vous vous posiez des questions mais
cette promesse je la tiendrai. Il y aura la paix dans tout le pays à
commencer par la partie Est De la république.”

Félix Tshisekedi précise que son plaidoyer pendant ses voyages consiste également à la recherche de la paix dans cette partie du pays.

“Partout où je suis passé, ici aussi j’ai rencontré des chefs d’Etat des pays voisins et nous avons toujours évoqué cette question, je ne me lasserai jamais de lutter contre ce phénomène d’insécurité qui mine notre pays et qui fait énormément de tort à notre population” a-t-il conclu.

Merveilles Kiro et Fiston Mahamba (@FMLarousse) | POLITICO.CD

Nous suivre

Recevoir nos articles par email

Ne manquez pas ceci

Les mauvais calculs de Joseph Kabila

Quitter la présidence mais conserver le pouvoir à travers une majorité écrasante au Parlement et des hommes placés un peu partout au sein du système politique et militaire. Telle est l’essentielle de la stratégie du désormais ex-président Joseph Kabila. Mais l’homme qui a régné 18 ans durant à la tête de la RDC a peut-être surestimé la fidélité de l’homme politique congolais. 

La CENCO reconnaît finalement Félix Tshisekedi “comme Président de la RDC”

rDans une interview accordée à la radio allemande Deutsche Welle, le deuxième…

Lamuka appelle finalement à voter avec la machine!

Changement majeur dans la stratégie de la coalition LAMUKA. Après avoir appelé à empêcher le vote avec les machines le 23 décembre prochain, Olivier Kamitatu veut que les partisans de Martin Fayulu aillent voter simplement. 

RDC: Une réunion tripartite d’urgence entre CACH, FCC et LAMUKA à Kinshasa

La délégation de la Communauté des Etats d’Afrique australe (SADC) à Kinshasa vient de convoquer une réunion d’urgence dans la capitale congolaise réunissant les principaux protagonistes des élections, apprend POLITICO.CD.