Ituri: deux chinois et un congolais tués dans un carré minier
Master smelter Liu Fuchun works with a Congolese employee to calculate the amount of coal needed to heat a smelting furnace to 2,012 degrees Fahrenheit–the temperature at which copper melts. Magma smelting, near Lubumbashi, Democratic Republic of Congo (2013) /Jacob Kushner

Deux chinois et un congolais ont été tués ce dimanche 17 mars dans une carrière exploitée par la société Kimya Mining.

Des hommes munis d’armes ont fait un assaut dans le carré minier exploité par la société chinoise Kimya mining ce dimanche dans la matinée.

Assimilés aux miliciens Maï Maï dirigés par un certain Mangalibi, ces assaillants ont tué trois personnes dont deux chinois et un congolais, avant d’incendier des véhicules et plusieurs autres biens.

“Il y’a eu des hommes en tenues civiles armés de calibres 12. Ils sont entrés vers 6 heures et ont opéré jusque 09 heures. Ils ont tué deux chinois et un congolais, ils ont incendié une land cruiser de couleur blanche et ont endommagé une autre jeep” affirme Idriss Komakokudila, administrateur du territoire de Mambasa.

L’autorité locale rajoute que les miliciens ont brisé le coffre fort de la société et emporté une somme de 50 000 $ ainsi que 50 grammes d’or.

Sammy Mupfuni |POLITICO.CD

Recevoir nos publications par email

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières publications de politique directement dans votre email.

Ne manquez pas ceci

Les mauvais calculs de Joseph Kabila

Quitter la présidence mais conserver le pouvoir à travers une majorité écrasante au Parlement et des hommes placés un peu partout au sein du système politique et militaire. Telle est l’essentielle de la stratégie du désormais ex-président Joseph Kabila. Mais l’homme qui a régné 18 ans durant à la tête de la RDC a peut-être surestimé la fidélité de l’homme politique congolais. 

La CENCO reconnaît finalement Félix Tshisekedi “comme Président de la RDC”

rDans une interview accordée à la radio allemande Deutsche Welle, le deuxième…

Lamuka appelle finalement à voter avec la machine!

Changement majeur dans la stratégie de la coalition LAMUKA. Après avoir appelé à empêcher le vote avec les machines le 23 décembre prochain, Olivier Kamitatu veut que les partisans de Martin Fayulu aillent voter simplement. 

RDC: Une réunion tripartite d’urgence entre CACH, FCC et LAMUKA à Kinshasa

La délégation de la Communauté des Etats d’Afrique australe (SADC) à Kinshasa vient de convoquer une réunion d’urgence dans la capitale congolaise réunissant les principaux protagonistes des élections, apprend POLITICO.CD.