Un centre de transit des cas suspects d’Ebola a été incendié ce jeudi à Mamboa dans le territoire de Lubero.

Des habitants en colère se sont attaqué ce jeudi dans la matinée à un centre de santé servant de centre de transit pour les cas suspects d’Ebola à Mamboa dans la zone de santé de Biena au Nord Kivu.

“C’est le centre de transit dans la zone de santé de Biena. Tout est parti de la mort d’un monsieur considéré comme un cas suspect Ebola. C’est quand l’équipe de riposte est partie pour le prélèvement des échantillons que ça a tourné au vinaigre et après des habitants sont partis s’attaquer au centre de transit qu’ils ont incendié” explique Richard Nyembo l’administrateur du territoire de Lubero.

Selon cette autorité locale, “le centre et quelques vehicules ont été complètement calcinés”. Il ajoute également que l’un de ceux qui ont attaqué le centre a été gravement blessé par balle au cours de l’intervention des forces de l’ordre.

Deux autres structures prenant en charge les victimes d’Ebola ont été attaquées au cours de trois semaines passées en ville de Butembo dans la meme province du Nord Kivu.

Ces attaques ont conduit deux ONG intervenant dans la riposte contre ebola dont médecins sans frontières a suspendre leurs activités dans la région.

Sammy Mupfuni |POLITICO.CD