Sud-Kivu: au moins 170 miliciens se rendent, répondant à l’appel de Félix Tshisekedi

Au moins 82 miliciens Raïa Mutomboki du chef rebelle Ngubito se sont rendus aux forces armées de la RDC ce mardi 05 mars en territoire de Kalehe (province du Sud-Kivu).

Ces miliciens viennent s’ajouter aux 76 autres qui avaient déjà déposés leurs armes depuis dimanche 03 mars rapporte la la société civile locale.

Ces miliciens du seigneur de guerres Ngubito qui se sont rendus avec une dizaine d’armes, sont venus de Ziralo, un village situé au nord-ouest de Kalehe-Centre à en croire les sources militaires sur place.

Selon les sources de la société civile, une cinquantaine d’entre eux sont des anciens combattants. Ces rebelles seront conduits dans la cité de Minova où se poursuivra leur le processus de reddition.

Ces dernières semaines plusieurs seigneurs des guerre ont rendu les armes dans cette province.

Ils disent répondre positivement à l’appel du président de la république Félix Tshisekedi, appelant les groupes armés à déposer les armes.

La société civile locale émet la crainte de voir les miliciens qui se rendent massivement notamment à Fizi en territoire d’Uvira et  Kalehe à reprendre leur mouvement vu qu’aucun programme de réinsertion sociale n’a été enclenché jusque là.

Merveilles KIRO |POLITICO.CD

Nous suivre

Recevoir nos articles par email

Ne manquez pas ceci

Les mauvais calculs de Joseph Kabila

Quitter la présidence mais conserver le pouvoir à travers une majorité écrasante au Parlement et des hommes placés un peu partout au sein du système politique et militaire. Telle est l’essentielle de la stratégie du désormais ex-président Joseph Kabila. Mais l’homme qui a régné 18 ans durant à la tête de la RDC a peut-être surestimé la fidélité de l’homme politique congolais. 

La CENCO reconnaît finalement Félix Tshisekedi “comme Président de la RDC”

rDans une interview accordée à la radio allemande Deutsche Welle, le deuxième…

Lamuka appelle finalement à voter avec la machine!

Changement majeur dans la stratégie de la coalition LAMUKA. Après avoir appelé à empêcher le vote avec les machines le 23 décembre prochain, Olivier Kamitatu veut que les partisans de Martin Fayulu aillent voter simplement. 

RDC: Une réunion tripartite d’urgence entre CACH, FCC et LAMUKA à Kinshasa

La délégation de la Communauté des Etats d’Afrique australe (SADC) à Kinshasa vient de convoquer une réunion d’urgence dans la capitale congolaise réunissant les principaux protagonistes des élections, apprend POLITICO.CD.