Urgent – Timothée Kombo NKisi, 2e Vice-président de l’Assemblée nationale est décédé

Le 2e vice-président de l’Assemblée nationale Timothée Kombo N’Kisi est décédé ce jeudi 14 avril 2016 en France où il séjournait pour des raisons médicales.  Agé de 80 ans, il été le doyen des députés nationaux. Il n’a pas été vu à l’Assemblée nationale depuis le début de la session de mars.

Doyen, ce député UDPS a été éphémère Président Provisoire de l’Assemblée nationale en 2012 avant d’être élu 2e Vice-président de la même institution avec 312 voix sur 349 votants.

Kombo N’kisi est originaire de Lukaya (Kongo central). Il s’est fait un nom notamment en rejetant l’appel d’Etienne Tshisekedi qui demandait aux élus UDPS de ne pas siéger à l’Assemblée nationale.

A l’annonce de sa mort, les réactions se multiplient.

Pour Kin-Key Mulumba, Ministre de relation avec le parlement « Timothée Kombo Nkisi a sauvé l’Assemblée Nationale à un moment où l’UDPS boudait les Institutions ».

Nous suivre

Recevoir nos articles par email

Ne manquez pas ceci

Félix Tshisekedi est arrivé à Goma, première phase de sa mission pour la sécurisation du Nord-Kivu

Le président de la République Démocratique du Congo, Félix Tshisekedi est arrivé…

Après près de 10 ans, Firmin Yangambi a quitté la prison de Makala ce vendredi

Firmin Yangambi est libre depuis ce vendredi 15 mars 2019. Hostile au…

Succession à Julien Paluku au Nord-Kivu, Lamuka se cherche un candidat commun

Partis en ordre dispersé, les candidats de la plateforme Ensemble pour le…

Glencore reprend ses exportations du cobalt de la RDC

Katanga Mining, filiale de Glencore Plc, a annoncé la reprise de l’exportation…