Les agents de la DGRK ont manifesté ce mercredi 23 Octobre devant le siège de cette régie financière de la ville de Kinshasa située dans la commune de la Gombe.

Ils ont refusé d’accéder à leurs lieux de travail. Armés des pancartes faites des cartons en papier, ils chantent et scandent des cris à tue-tête contre leur comité de gestion.

Deux revendications au centre de leurs manifestations:

  • l’augmentation de leurs salaires;
  • l’amélioration de leurs conditions sociales notamment les allocations familiales, la couverture santé.

” Nous sommes ici pour réclamer l’augmentation de leurs salaires. Nous voudrions que le moins gradé d’entre nous touche au moins 1/10 du salaire de notre Directeur général. Imaginez qu’hormis les salaires, nous n’avons aucun avantage,” déclare un des manifestants.

La police nationale congolaise est intervenue sur place et a demandé aux manifestants de se disperser puisque leur manifestation n’était pas autorisée.

Les manifestants ont accepté le mot d’ordre de la police et se sont dispersé dans le calme en promettant d’autres manifestants jusqu’à ce que leurs revendications seront entendues.

Thierry Mfundu | POLITICO.CD