C’est la fin d’un long dossier. Le principal Conseiller de l’opposant Moïse Katumbi, Salomon Idi Kalonda a finalement reçu son passeport, bloqué depuis mai dernier.

Après une longue attente, j’ai enfin reçu mon passeport. Merci à ceux qui m’ont soutenu durant cet exil. Je salue la décrispation politique prônée par le Chef de l’Etat et vais rentrer en #RDC bientôt pour y poursuivre la lutte au sein de l’opposition aux côtés de @moise_katumbi“, à déclaré M. Kalonda sur Twitter.

Bras droit et principal Conseiller de l’opposant Moïse Katumbi, Salomon Idi Kalonda était le plus grand absent de l’équipe qui a accompagné son leader lors de
son retour à Lubumbashi en mai dernier, après 3 ans d’exil. Augustin Kabuya, Secrétaire général de l’UDPS, l’avait étrangement accusé de détenir une nationalité Belge. Le 2 juillet, le Président Félix Tshisekedi a lui-
même démenti ces accusations du Sécrétaire général de son parti.

Salomon Kalonda s’est exilé en compagnie de son
leader en 2016, alors que les forces de l’opposition, alliées notamment à Félix Tshisekedi, combattaient le
régime de Joseph Kabila. Depuis son arrivée au pouvoir au début de cette année, Félix Tshisekedi a
notamment œuvré pour le retour, ainsi que l’octroi d’un passeport à Moïse Katumbi. M. Kalonda, qui
avait effectué les démarches au même moment avec son leader, était resté sans nouvelle de son passeport.