La thèse de doctorat en économie du Directeur de cabinet du Chef de l’État, Vital Kamerhe, a suscité une vive polémique au lendemain de sa soutenance. D’un côté, il y a ceux qui estiment que sa thèse a été recalée.

Pour ce, ils se basent sur les propos de la présidente du Jury à la fin de sa soutenance et au fait que Vital Kamerhe n’a pas été revêtu de la toge comme c’est de coutume dans les institutions universitaires après une soutenance réussie.

“La présidente de jury a été très claire comme on peut l’observer dans la vidéo de la soutenance de la thèse.
En substance, elle a félicité Vital Kamerhe pour le travail produit mais elle a précisé que le jury a produit des observations majeures ( elle a utilisé le terme maints), que Kamerhe devrait apporter ces corrections et ensuite les soumettre. C’est alors que le jury va décider ( then we ‘ll decide) de le proclamer. Ce serait probablement vers juin de l’année prochaine . La présidente du Jury a espéré que l’assistance serait encore présente. Curieusement le public a confondu les félicitations du présidente du Jury en ” grande distinction” et a célébré en grande pompe,” a déclaré M. Kumbu Kumbu, intellectuel congolais.

Giscard Kusema, Directeur adjoint de la presse présidentielle pense le contraire. Pour lui, M. Vital KAMERHE a soutenu publiquement sa thèse, ce 4 octobre 2019 à l’université américaine d’Athènes selon une mise au point qu’il a écrit ce même vendredi dans la soirée.

Pour lui, après la soutenance publique, le récipiendaire a obtenu la mention Grande Distinction avec félicitations du Jury.

Dans la pratique de l’université americano-hellénique, la remise du diplôme ne se fait jamais le même jour. Voilà pourquoi elle ( remise) est programmée à une autre date aucours d’une autre cérémonie solennelle conformément aux us et coutumes universitaires.
C’est suivant la meme pratique qu’en 2018, le Doctorant avait été proclamé admis à la défense de sa thèse
,” peut on lire dans sa mise au point du 04 octobre 2019.

Et de poursuivre: “la programmation de la cérémonie de remise de diplôme n’est pas une remise en cause d’une thèse qui passe d’ailleurs par plusieurs phases de pre-soutenance.

Ainsi, la rumeur selon laquelle la thèse serait recalée “est de la pure affabulation de nuisance et un montage grossier de ceux dont l’ascension politique et académique de Vital KAMERHE fait très mal. “

Et de conclure: “Vital KAMERHE est désormais Dr à Thèse et la remise du diplôme , comme dans beaucoup d’institutions, se fera suivant la procédure administrative en vigueur.”

Une idée partagée par Seth Kikuni qui estime que plusieurs étapes procèdent la soutenance d’une thèse et que les corrections soulignées par la présidente du Jury sont uniquement réservées au jury et pour la bibliothèque.

Au cours de sa soutenance de thèse de doctorat en économie du développement, à l’université américaine d’Athènes (Grèce) portant sur « Les effets de la rhétorique politique (du discours politique) sur la croissance économique pour le développement durable en RDC», le Directeur de Cabinet du Chef de l’État Vital Kamerhe a plaidé pour la valorisation des langues nationales en vue de la bonne gouvernance et le développement de la RDC.

Bishop Mfundu

2 comments

  1. M kumbu kumbu n est pas du tout un intellectuel. 1 . c était dit ‘ minor correction… Ça veux dire mineur… En suite, il on parle des ‘excellent performance’ papa, faite vous aider pas un interprète

  2. Au Congo, le ridicule ne tue pas parce qu’il est révélateur d’un problème beaucoup plus profond. Par ailleurs, l’ignorance n’est pas si mauvaise, car on peut la soigner en s’instruisant. Par contre, la prétention de connaître alors qu’on ne connaît rien est pire que l’ignorance. Voilà un jeune homme qui voulait devenir Président de la RDC qui vient étaler publiquement ses limites. Clairement, sa connaissance de l’anglais est non seulement minable, mais sa maîtrise du modus oprendis académique est nulle. Rester la bouche fermée et paraître intelligent et mieux que de l’ouvrir et trahir ses limites. Chose certaine, il n’y a pas de polémiques autour de la soutenance de la thèse de M. Kameherer. Le jury l’a récalé puisque sa thèse est truffée de manquements. D’ailleurs, la présidente du jury a promis au candidat un rapport étayant les faiblesses relevées. Sur la base de ces dernières, M. Kameherer devra retravailler sa thèse et la soumettre à nouveau pour examen. En prose, on dira simplement que M. Kameherer n’a pas rempli les conditions minimales d’obtention de son PHD, il doit donc revoir son travail. Enfin, la politesse anglo-saxon veut qu’on félicite le candidat pour son effort. Malheureusement, comme l’assistance ne comprend pas la langue, elle a pensé que son champion a obtenu son PHD.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *