Trois nouveaux cas positifs d’Ebola sont enregistrés depuis le matin de ce jeudi 12 septembre dans la zone de santé de Komanda à 75km au sud de la ville de Bunia en territoire d’Irumu dans la province de l’Ituri, province sœur de l’épicentre de cette dixième épidémie, le Nord-kivu.

Il s’agit de trois membres d’une même famille qui,après leur détection, refusent de rejoindre le centre de traitement d’Ebola basé dans la région , rapporte le ministre provincial de la santé en Ituri.

Le Docteur Karamura Patrick a, par la même occasion, présenté la situation globale de la maladie en virus Ebola avant d’appeler la population à une stricte implication dans la riposte de cette épidémie mortelle.

“Nous venons d’enregistrer à travers la province 385 cas positifs,environs 200 décès et 16 guéris. C’est pourquoi vue la gravité de cette épidémie,j’exhorte toutes les couches ituriennes à s’impliquer dans la campagne de riposte contre cette maladie “ a-t-il indiqué à la presse.

Ces trois cas détectés ces jours portent à 21 les cas positifs de la maladie d’Ebola enregistrés dans la zone de santé de Komanda.

Notons que cette épidémie a,depuis août 2018, fait 2000 morts dans deux provinces touchées, 200 ont été notés dans l’Ituri.

Serge Sindani | POLITICO.CD