Emery Okundji, ministre de l’Enseignement Primaire, Secondaire et Professionel, contacté par la rédaction de POLITICO.CD, a affirmé que la gratuité de l’école primaire supprime toute prise en charge de touts les frais scolaires par les parents.

“Il n’y a aucune raison pour que les parents puissent payer ces frais( frais d’identification des élèves, frais d’assurance, les bulletins scolaires, la motivation des enseignants,… ). L’Etat les prendra en charge “, a-t-il souligné.

Pour répondre à la question de la manière dont les enseignants seront rémunérés, le ministre de l’EPSP a fait savoir que la gratuité de l’enseignement permettra également à l’Etat de prendre en charge cette prime des enseignants notamment par le réajustement des salaires, les indemnités des transports et logements pour les enseignants de Kinshasa et des autres provinces.

Il a en outre éclairci que la prise en charge des enseignants est un processus car la vision est de mettre fin aux impaiements des enseignants, des non-mécanisés et de nouvelles unités.

Il sied de rappeler que le président de la République Démocratique du Congo avait déclaré que la gratuité de l’enseignement primaire sera effective dès l’année scolaire 2019-2020 sur toute l’étendue du pays.

Jeancy Ngampuru |POLITICO.CD