C’est le président de la République Félix Tshisekedi qui l’a personnellement annoncé dans son allocution de ce samedi 17 août 2019 à l’occasion du 39e sommet ordinaire de la SADC. Le Docteur Jean-Jacques Muyembe obtiendra un prix du Japon pour avoir découvert un produit qui rend l’ancienne maladie incurable d’Ebola, une maladie curable.

“Pour votre information, ses travaux seront récompensés le 30 août prochain par le gouvernement japonais“, a-t-il déclaré.

Alors que la RDC est frappée par sa dixième épidémie de la maladie à virus Ebola, Félix Tshisekedi a tenu a rappelé qu’il avait “mis en place au mois de mai dernier uneCellule Technique qui travaille sous ma supervision, composée d’experts de renommée internationale, parmi lesquels le Docteur Muyembe, qui a identifié le virus d’Ebola et dont les travaux de recherche ont conduit à la découverte du MAB114, une molécule thérapeutique pour le traitement contre la maladie“.

Pour Félix Tshisekedi, la stratégie de riposte adoptée a été payante, dès lors qu’elle a “permis de mettre à l’abri la ville de Goma et de poursuivre l’éradication dans les autres parties qui seraient affectées tels les deux cas détectés avant-hier à Bukavu“.

Il n’y a pas que lui. Le président de la République a reconnu aussi l’implication du Rwanda voisin, l’Organisation Mondiale de la Santé avec lesquels il a été adopté des mesures communes préventives permettant de renforcer la riposte.

C’est ici l’occasion, pour moi, de saluer l’élan de solidarité qui s’est manifesté de la part de nos partenaires bi et multilatéraux pour leur accompagnement et leur soutien“, a-t-il salué.

Cependant, malgré les efforts déployés, Ebola est encore présent et Félix Tshisekedi rassure que “je ne ménagerai aucun effort pour relever ce défi”.

1 comment

  1. L’homme qu’il faut à la place qu’il faut,le Dr muyembe que notre DIEU t’ajoute encore une longue vie pour continuer à aider les gens pas seulement ici chez nous au Congo mais partout ailleurs.

Comments are closed.