Pour cause, selon l’agence de presse française AFP et l’agence de presse belge Belga, le non respect de l’aspect parité et la faible représentation des jeunes ou nouvelles figures par rapport aux vieux dans cette première proposition de gouvernement.

Le président Tshisekedi a fait observer au Premier ministre que la liste ne respecte pas la recommandation sur la représentativité des femmes et qu’elle ne tient pas compte de l’équilibre entre les vielles figures de la politique de notre pays et les jeunes “, renseigne une source de la présidence citée par l’AFP.

La rencontre entre les deux hommes a eu lieu mercredi 14 août et Félix Tshisekedi a répété les mêmes orientations au premier ministre. “Le chef de l’État a invité le Premier ministre à revisiter la liste de l’équipe gouvernementale qu’il lui a présentée “, précise la source qui a requise l’anonymat.

Selon l’agence belge, Belga, l’entourage du président de la République Félix Tshisekedi s’est gardé de tout commentaire de cette information.

1 comment

  1. C’est vrai cette question de représentativité car à l’Assemblée nationale il n’y a pas que les vieux mais aussi des jeunes et des femmes.les jeunes ne peuvent pas seulement resté à l’Assemblée nationale pour légiférer des que les vieux vont manipuler au gouvernement .

Comments are closed.