Plusieurs avenues du quartier Kauka dans la commune de Kalamu ne bénéficient plus de la fourniture depuis 5 mois déjà et même plus pour certains.

Depuis près de 5 mois, nous souffrons énormément par le manque de fourniture d’eau. Nous sommes obligés de nous reveiller très tôt le matin ou veiller tard dans la nuit pour ne fut ce que remplir un simple bidon de 25 litres. Ce qui n’est pas facile pour les vieilles dames et les enfants,” se plaint Jacques Binda, un habitant du quartier.

Nous souffrons beaucoup à cause du manque d’eau. Chaque jour, on doit faire des longues distances pour puiser l’eau. De fois, on doit se rendre à Yolo Nord ou à 20 mai. Ce n’est pas facile pour nous,” témoigne Sarah Manzola, une résidente de Kauka.

Selon les agents du poste de perception de la Regideso/ Kauka interrogés par Politico.cd, cette situation est causée par l’état de dégradation de la tuyauterie qui empêche l’eau de couler normalement.

Cette tuyauterie date des années 50 lorsque le quartier fut construit pour abriter les employés du chemin de fer de la SCTP et depuis lors n’a jamais été remplacée.

La Regideso a lancé des travaux de réhabilitation de la tuyauterie au croisement des avenues Dalhias et Construction mais ces travaux marchent à pas de tortue.

“Les agents de la Regideso sont venus et ont creusé des trous pour remplacer l’ancienne tuyauterie en cuivre par des tuyaux en plastique PVC. Depuis lors, ils vont et viennent sans que les travaux ne puissent avancer en inventant une raison ou une autre. Ces trous laissés en abandon se sont remplis d’eau et les gens viennent y puiser d’eau faute d’autres sources d’approvisionnement,” déclare Serge Mungulu, un habitant du quartier.

Face à cette situation déplorable, les habitants en appellent aux autorités de la Regideso pour accélérer les travaux afin que l’eau coule à nouveau.

Thierry Mfundu

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *