Avec 65 voix face à son adversaire Bahati Lukwebo, Alexis Thambwe Mwamba sera le nouveau président du perchoir de la chambre haute du parlement de la RDC, avant même que le vote ne se termine. Il va remplacer à ce poste Léon Kengo Wa Dondo.

Thambwe Mwamba est originaire de la province du Maniema. Il est licencié en droit de l’université du Burundi et en Droit et sociologie du travail de l’université libre de Bruxelles. Il a, par ailleurs, un diplôme honoris causa de Docteur en philosophie. Il est aussi avocat au barreau de Kinshasa.

Sous l’ère Mobutu, il a été administrateur délégué et vice-président du conseil d’administration de la Société minière et industrielle du Kivu (SOMINKI),(à l’époque troisième société minière du pays), administrateur à la société nationale des chemins de fer du Zaire(SNCZ),à la Banque commerciale Zaïroise (BCZ), au conseil d’administration des Instituts supérieurs congolais (ISP), à l’association nationale des entreprises du Zaire (Aneza), à la compagnie belge de gestion minière (COGEMIN), à la compagnie financière et minière belge (COFIMINES) , et enfin président délégué général de ( l’OFIDA) Office des douanes et accises.
Puis ambassadeur du Zaïre en Italie.

Il est l’auteur de “Droit douanier zaïrois” (1996) et “Trois années de reconstruction” (2006)

En 2019, il est élu sénateur du Maniema.

Selon la Constitution de la République démocratique du Congo, Alexis Thambwe est le premier à remplacer le Président Félix Tshisekedi en cas d’empêchement.

1 comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *