Les ordonnances du président Président Félix Tshisekedi portant nominations des comités de gestion à la SNCC et à la GECAMINES ont été publiées au journal officiel de la République dans son édition du 01 juillet 2019.

Sama Lukonde, Kyungu Wa Kumuanza, Fabien Mutomb peuvent finalement entrés en fonction alors que la ministre du Portefeuille Wivine Mumba était accusée de bloquer l’exécution de ces ordonnances.

Notons que depuis leurs nominations à la SNCC et à la GECAMINES le 29 mai 2019, Fabien Mutomb, Gabriel Kyungu et Sama Lukonde n’ont pas toujours été notifié par le ministre du Portefeuille pour leur entrée en fonction.

Une situation que même le président de la République a reconnu au cours de son point de presse tenu à Beni.
“Elles seront appliquées,” avait-t-il dit à la presse.

Thierry Mfundu

1 comment

  1. Nul n’est censé ignorer la loi et nul ne peut se prévaloir de sa propre turpitude ! La Constitution de la RDC est une ”Loi fondamentale”. A cet effet, les pouvoirs institués doivent se conformer à elle dans leur action gouvernante. Le Gouvernement au sens large, et donc y compris l’administration, ne peut agir qu’en demeurant dans le cadre constitutionnel et/ou légal préétabli.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *