Il a encore du répondant. L’autorité de l’AFDC-A a convoqué une réunion de crise ce 10 juillet à Kinshasa, pour endiguer la fronde de certains de ses membres qui ont décidé de soutenir le candidat du FCC d’Alexis Thambwe Mwamba, alors que leur numéro un a décidé de se présenter à la présidentielle du sénat face a ce même Candidat.

Tous les élus nationaux et provinciaux de l’AFDC-A vont cogiter autour de Bahati Lukwebo à l’hôtel Mariba de Kinshasa Gombe, avant de rendre public une déclaration politique pour fixer l’opinion sur le sort de leurs camarades du regroupement.

Il y a quelques heures, une partie des élus du AFDC-A conduits par la présidente du groupe parlementaire AFDC-A a pris acte de l'”auto-exclusion ” de Modeste Bahati Lukwebo prononcée par le FCC, promettant de présenter à la plateforme de Joseph Kabila un autre représentant de l’AFDC-A à la conférence des présidents des regroupements politiques du FCC.